5 5 façons simples d’améliorer le référencement de votre site Web

5 5 façons simples d'améliorer le référencement de votre site Web

Share This Post

Si vous vous demandez quelles sont les techniques SEO les plus simples, vous êtes tombé sur le bon article ! Je vais essayer de vous expliquer, en 5 points simples, comment améliorer le référencement Google de votre site internet. Chaleur ?

Piqûre de rappel : pourquoi le SEO est-il important ?

Piqûre de rappel : pourquoi le SEO est-il important ?

Le référencement naturel est l’ensemble des techniques qui améliorent la qualité de votre site aux yeux des internautes, et notamment de Google. Si vous appliquez ces stratégies, vous maximiserez vos chances d’atteindre le sommet du SERP (Search Engine Result Page) !

Un référencement correct de votre site améliore sa visibilité, lui garantissant un bon positionnement dans les résultats Google. A voir aussi : 12 outils SEO recommandés par les référenceurs en 2020. Et avoir son site en première position sur les pages de résultats des moteurs de recherche permet de générer du trafic et d’être visible !

Vous pouvez également vous tourner vers le référencement payant (comme avec Google Adwords qui vend des liens sponsorisés), mais les techniques de référencement web suivantes sont totalement gratuites.

Publicité en ligne : 3 choses importantes à savoir
Lire aussi :
Pour toute entreprise cherchant à promouvoir ses produits et services, la publicité…

Première étape : le choix des bons mots-clés, pour un référencement SEO de qualité

Première étape : le choix des bons mots-clés, pour un référencement SEO de qualité

Un bon référencement, ou une bonne optimisation SEO, commence par un choix de mots clés pertinents. Lire aussi : SEO : Brioude Internet Agency lance l’Académie.

Chaque page d’un site web est liée à un mot-clé, c’est ce que l’internaute doit taper dans la barre de recherche Google pour le trouver. Si vous définissez bien votre mot-clé, vous avez beaucoup plus de chances d’attirer du trafic qualifié.

En référencement SEO, on distingue le mot-clé principal (celui qui décrit le mieux votre page) des mots-clés secondaires (synonymes du mot-clé principal, qui doivent être utilisés le plus possible et stratégiquement positionnés).

Pour avoir une idée de ce à quoi devrait ressembler votre mot-clé principal, vous devez vous interroger sur le thème général de votre page web, puis vous devrez faire une analyse des mots-clés. Interrogez-vous sur :

Plus la file d’attente est longue, moins la recherche du mot sera importante mais plus il apportera de trafic qualifié.

Pour découvrir tout cela, les génies d’Internet ont inventé des logiciels tels que Ubersuggest, Wordstream ou Keyword Tool (pour n’en citer que quelques-uns).

Et une fois que j’ai mes mots-clés ?

Une fois que vous avez choisi vos mots-clés, nous vous recommandons de les saisir dans les zones sensibles : ce sont les zones jugées les plus importantes par Google Bot. Ceci pourrez vous intéresser : Les bases du SEO : Une référence naturelle à la 1/2 portée de tout le monde.

Ce sont la balise Title (titre qui apparaît sur la première page des résultats de recherche Google), la balise h1 (le nom de votre page, qui apparaît en haut) et les balises h2 à h6 (qui sont les sous-titres de votre message) . .

Plus vous avez de balises Hn, plus vous pouvez y saisir de mots-clés secondaires (afin que votre message monte dans les algorithmes de Google). Il apparaîtra aussi beaucoup plus structuré et clair aux internautes : il sera donc beaucoup plus agréable à lire !

Infographie : SEO et SEA, quelles différences ?
Lire aussi :
Une infographie qui met en opposition deux métiers entre lesquels un fossé…

Deuxième étape : travailler la SERP, pour faire une bonne première impression

Deuxième étape : travailler la SERP, pour faire une bonne première impression

Vous n’avez qu’une seule chance de faire une bonne première impression et de commencer par la balise Titre.

N’hésite pas à bien travailler tes différentes balises

Chaque page a une balise de titre unique.

Il faut prendre le temps de travailler avec en incorporant des mots clés.

Il doit comporter entre 55 et 65 caractères.

Vous avez donc besoin d’une balise Title plutôt courte et percutante – n’hésitez pas à la scinder en deux avec « : » ou un « -« . Donnez envie de lire votre article ! (Et n’oubliez pas de mettre votre mot clé principal au début de la balise Title, ça aide)

Il en va de même pour la balise h1 – nous vous recommandons d’intégrer l’un de vos mots-clés secondaires (il existe deux écoles à ce sujet – certaines vous diront de copier et coller la balise TITLE, d’autres vous diront également de n’utiliser que le même mot-clé principal ).

Indice : il doit contenir environ 70 caractères et être également magnifique. Pour ma part, je préfère le différencier de la balise Title, car cela vous permettra d’avoir une hot zone optimisée, en plus de la balise Title. Et puisque ce sont les domaines qui sont le plus pris en compte par Google pour déterminer l’intérêt de votre article, je ne vais pas vous faire un dessin…

Et à part les balises ?

Sur la page de recherche Google, sous la balise Title, il y a un petit texte : c’est la méta description. Il décrit l’idée générale du lien (150 à 160 caractères), c’est donc un indicateur pour l’internaute de ce qu’il y trouvera.

C’est la première chose que l’utilisateur va lire : il faut donc écrire quelque chose qui l’attire, lui donne envie d’en savoir plus.

NB : l’algorithme de Google ne tient pas compte des mots que vous utilisez dans la méta description, il n’est donc pas nécessaire de saisir des mots-clés 😉

L'achat de liens est-il illégal ? Abondance SEO Vidéo N°216
Voir l’article :
Le marché de l’achat et de la vente de liens (backlinks) pour…

Troisième étape : rédiger un contenu intéressant, pour retenir l’intérêt de tes lecteurs

Troisième étape : rédiger un contenu intéressant, pour retenir l’intérêt de tes lecteurs

Si les internautes cliquent sur votre site mais n’y restent que quelques secondes, votre taux de clics sera bon, mais votre taux de rebond sera très faible – ce qui envoie un mauvais signal à Google. Assurez-vous donc que les utilisateurs passent du temps sur votre page.

Rédige un contenu pertinent

Votre objectif est d’améliorer l’expérience utilisateur sur votre site : l’optimisation de son contenu augmentera le trafic.

Votre contenu doit donc être à forte valeur ajoutée, cohérent avec votre mot-clé et ce que les internautes sont susceptibles de rechercher. Vous devez également vous interroger sur le public que vous visez : adaptez votre langage et votre vocabulaire à votre public.

L’optimisation sémantique de ton contenu

Vous devez optimiser le champ sémantique de ce que vous écrivez. En effet, choisir certains mots plutôt que d’autres augmentera votre score aux yeux de Google : certains mots étant plus liés au sujet que vous présentez, ils appartiennent davantage à son champ lexical.

Pour savoir quels mots utiliser, vous pouvez vous rendre sur des logiciels comme 1.fr ou Alyze, qui ont été créés pour cela.

Mais attention au contenu dupliqué ! Si vous écrivez un contenu considéré comme dupliqué, Google devra appliquer une pénalité car il pensera que vous avez peut-être plagié un autre utilisateur. Pour vous assurer d’éviter le contenu en double, vous pouvez utiliser le logiciel Copyscape.

Quatrième étape : l’optimisation de tes images, pour maximiser la vitesse de chargement

Quatrième étape : l’optimisation de tes images, pour maximiser la vitesse de chargement

Le choix de vos images est aussi fondamental que le choix de vos mots !

Minimise le temps de chargement de ta page

Si votre page ne se charge pas, l’utilisateur n’y restera pas. Vous devez donc mettre les images pour attirer l’attention, mais assurez-vous qu’elles ne sont pas trop lourdes.

Par exemple, vous pouvez choisir des images claires, ou les compresser plus tard (nous recommandons toujours d’éviter la HD). Vos images doivent illustrer une idée claire et précise, elles doivent être efficaces. Choisissez le format d’image qui vous semble le plus adapté en tenant compte de la vitesse de chargement !

Les noms ont aussi leur importance

Il est préférable de donner un nom à votre photo – cela peut contribuer à votre bon classement par l’algorithme. Vous DEVEZ également attribuer une balise alt à votre photo – des descriptions qui expliquent son intérêt. Ainsi, même s’il ne s’affiche pas, l’internaute pourra voir de quoi il s’agit et ne s’ennuiera pas si facilement. Et le meilleur de tous, c’est génial pour le référencement !

NB : N’oubliez pas de vous assurer que votre site internet est adapté à tous les supports informatiques !

Cinquième étape : reste connecté, pour maintenir ton site à flot !

Ce n’est pas parce que votre site Web est terminé que tout est terminé.

Fais en sorte de toujours te mettre à jour

Des pages Web sont créées chaque jour : votre site risque donc toujours de descendre dans les classements. Alors n’hésitez pas à y jeter un œil de temps en temps, pour vous tenir au courant des dernières parutions et pour mettre à jour vos articles. Ou même écrire plus! Sinon, vous risquez de planter très rapidement.

Une présence régulière garantit à votre site une longue existence.

Créé un bon maillage pour ton site

C’est une stratégie de référencement naturel indispensable : sur l’une de vos pages, vous allez référencer une autre page de votre site (liens internes, liens entrants), ou un site extérieur à votre site (liens externes).

Ces backlinks garantissent une vie de votre site et plus vous référez à des sites réputés, meilleure sera votre notoriété !

Vous pouvez également demander à d’autres éditeurs de sites de se référer à votre site, mais attention à la cohérence. Qu’il s’agisse de votre lien interne ou externe, les deux pages qui se font écho doivent avoir un lien, notamment thématique. Et tous ces contacts peuvent déboucher sur des partenariats potentiels, par exemple avec des blogueurs.

Bonus : ce que tu dois toujours garder à l’esprit

Les 5 techniques que nous venons de vous présenter sont littéralement des techniques, mais elles ne sont pas tout.

Bien que dématérialisé, Internet reste une plateforme qui met en relation les personnes (internautes ou éditeurs). Alors, si vous voulez que votre site fonctionne, nous vous recommandons vivement d’avoir une stratégie de webmarketing et de traiter les internautes comme vous aimeriez être traité !

Comment obtenir un bon référencement sur Google ?

Bien classer un site sur Google : 20 conseils

  • Choisissez les bons mots clés.
  • Optimisez les balises h1, alt, etc. et utilisez un sitemap.
  • Soignez le contenu.
  • Donnez vie à votre site.
  • Développer des réseaux internes et des backlinks.
  • Maximiser le temps de chargement.
  • Choisissez un logement adapté

Comment se faire référencer sur Google Map ?

Le référencement sur Google Maps est entièrement gratuit. Pour apparaître sur Google Maps, il est nécessaire de s’inscrire sur la plateforme appelée Google My Business. Après inscription et validation par Google vous serez automatiquement visible sur Google Maps.

Comment dynamiser le contenu de son site web ?

Écrit parPatrick Lenormand
Nombre de pages164
Format17 x 23 cm
DrapSouple, avec rabats
ISBN978-2-35017-407-5

Comment créer un site Web populaire? Profitez des réseaux sociaux. La présence sur les réseaux sociaux (tels que Facebook, Twitter, Linkedin, Google…) a un impact non négligeable sur l’audience de votre site. Il est évident que le nombre de visiteurs sur ces réseaux sociaux est disproportionné. Par conséquent, en y apparaissant, vous augmentez vos chances d’être vu.

Comment faire référencer un site sur Google ?

Les bases du référencement d’un site sur Google Popularité : Google est très attentif à tous les liens vers et depuis votre site, ce qui définit en partie sa popularité et sa thématique.

Comment faire du SEO gratuitement ? Pour référencer gratuitement votre site sur Google, vous devez d’abord définir les mots-clés sur lesquels vous allez vous positionner. En fait, nous ne faisons pas référence à un site mais à des pages de contenu. Pour classer vos pages dans les SERPs, vous devez d’abord trouver des mots-clés pertinents et accessibles.

Quelle est l’importance du référencement local ?

Le référencement local fait partie du référencement naturel et peut améliorer considérablement votre visibilité dans les moteurs de recherche. En construisant un référencement local, vous apparaîtrez sur diverses requêtes liées à votre activité dans une zone géographique bien ciblée.

Qu’en est-il du référencement local ? Le référencement local fait référence à une stratégie visant à améliorer le classement d’une entreprise lorsque des requêtes locales sont effectuées sur un moteur de recherche. Ce qu’on appelle le « référencement local » permet d’augmenter la visibilité web d’une entreprise dans un secteur géographique précis.

Qu’est-ce que la rédaction SEO ?

L’éditeur SEO écrit pour deux types, deux lecteurs d’une part les internautes et d’autre part les moteurs de recherche. … C’est ce qui fera la différence entre deux sites web au moment de les classer dans les résultats des moteurs de recherche. En 2020, écrire sur le web est toujours très important.

Envie de recevoir nos news
N'hésitez pas à vous inscrire
Sur le même sujet
Comment gagner 200 euros par mois en ligne
rédaction web

Comment gagner 200 euros par mois en ligne ?

Gagner de l’argent peut être quelque peu compliqué, surtout lorsque l’urgence est au rendez-vous. Cependant, avec les avancées technologiques, les choses deviennent de plus en

Reformulez et réécrivez facilement du texte
rédaction web

Reformulez et réécrivez facilement du texte

Les rédacteurs Web ou autres rédacteurs sont conscients de la difficulté de récupérer un message et de le rédiger de manière claire et concise. Parfois,

Besoin de nouveaux contenus pour votre site ?

Faites appel à nos services