6 tendances qui façonneront le secteur du e-commerce en 2022

6 tendances qui façonneront le secteur du e-commerce en 2022

Share This Post

Selon un sondage réalisé par OpinionWay en août 2021, 3 consommateurs sur 4 utilisent régulièrement des sites e-commerce. Si l’achat en ligne devenait un réflexe pour les consommateurs avant la pandémie, il est désormais bien ancré dans leurs habitudes de consommation.

Or, le e-commerce est soumis à une évolution constante des consommateurs : nouvelles attentes, nouvelles préférences, nouvelles priorités… Les marques doivent sans cesse s’adapter et anticiper la dynamique du secteur pour relever ces nouveaux défis et répondre correctement aux nouveaux. les requêtes de vos clients. En 2022, les six grandes tendances du e-commerce seront.

Table des matières

Se lancer grâce aux marchés de niche

Se lancer grâce aux marchés de niche

Créer son entreprise en ligne peut être difficile pour se démarquer de la concurrence. C’est d’autant plus vrai si vous entrez sur un marché déjà exploré par de nombreux acteurs parfois très importants comme Amazon ou Cdiscount. Lorsque l’on se spécialise dans certaines niches, les outils utilisés pour communiquer sur soi, comme le référencement naturel (SEO), sont moins compétitifs.

Pour cette raison, il est plus judicieux de se tourner vers des marchés de niche, comme l’a fait le magazine e-commerce Priximbattable, spécialisé dans l’univers de l’aménagement extérieur. Ceci pourrez vous intéresser : Stratégie. Richwiller : « Ma Maison et Nous », un blogzine spécialisé dans les références naturelles. Choisissez simplement un secteur prospère où la concurrence est encore faible.

SEO : actualités et conseils de bon sens
A voir aussi :
Découvrez l’évolution des Featured Snippets et People Also Question dans les SERPs…

Le shopping sur mobile poursuit sa croissance

Le shopping sur mobile poursuit sa croissance

Selon une enquête Dynamic Yield, trois consommateurs sur quatre effectuent désormais leurs achats par téléphone pour plus de commodité et de rapidité. Face à son potentiel, le mobile ne doit pas être négligé. Pour ces types de transactions, qui deviennent de plus en plus importantes, il est important d’optimiser votre site Web. Selon Statista, 70,4% des ventes e-commerce de téléphones mobiles ont été réalisées en 2020. Sur le même sujet : Google Local SEO Update : L’algorithme a évolué fin novembre 2021 !. En 2021, il sera de 72,9 %. Qu’on se le dise, ces indicateurs, en constante augmentation depuis 2016, n’ont cessé de grimper. Il est donc important d’intégrer un téléphone mobile dans votre stratégie de croissance.

A voir aussi :
Si vous vous intéressez au moins au webmarketing et plus particulièrement à…

L’e-commerce se met au vert

L’e-commerce se met au vert

Si la crise sanitaire a contraint les consommateurs à faire plus régulièrement leurs achats en ligne, elle a également sensibilisé l’écologie à leurs nouvelles habitudes d’achat. Cela oblige logiquement les e-commerçants à accélérer les démarches RSE. A voir aussi : Parole d’experts Develink : comment et pourquoi mesurer la rentabilité du netlinking ?. Expédition plus verte, élimination des emballages plastiques, mise à disposition d’emballages réutilisables… De nombreuses solutions concrètes existent déjà.

La marque de vêtements Ted Baker expédie ses colis dans des boîtes avec un bandeau amovible avec une étiquette attachée. Si le client retourne la marchandise dans son emballage d’origine, l’entreprise peut réutiliser la boîte pour une future commande. Il n’a plus qu’à ajouter un nouveau bandeau. Ce type d’élément peut modifier significativement le choix du site marchand, surtout si l’on sait que 70% des cyber-acheteurs privilégient les sites qui adoptent une démarche respectueuse de l’environnement (KPMG/FEVAD, 2020).

Matériel de recrutement : un super microsite fonctionnel !
Ceci pourrez vous intéresser :
Avec la poursuite des talents en développement dans de nombreux domaines, une…

Les réseaux sociaux influencent plus amplement les cyberacheteurs

Les réseaux sociaux influencent plus amplement les cyberacheteurs

La croissance des médias sociaux et une culture d’influence font des médias sociaux une partie importante du parcours d’achat des consommateurs. Ils se tournent vers ces plateformes pour recueillir les commentaires directs d’autres clients avant de faire un achat. Selon GlobalWebIndex, 71% d’entre eux sont plus susceptibles d’acheter des produits et services en se basant uniquement sur les avis publiés sur les réseaux sociaux.

En effet, partager les recommandations avec les comptes auxquels le consommateur s’est inscrit crée un climat de confiance et facilite son achat. Les marques ont donc tout intérêt à utiliser ces plateformes et à se tourner vers des créateurs de contenu qui font la promotion de leurs produits auprès d’une communauté spécifique.

Le Direct-To-Consumer répond aux besoins de transparence

Le Direct-To-Consumer répond aux besoins de transparence

Alors que les consommateurs souhaitent établir une relation de confiance avec leurs marques préférées, les entreprises adoptent de plus en plus le Direct-To-Consumer (D2C). Cette nouvelle façon de vendre rend plus transparent le cadre habituellement établi dans le processus de commercialisation. Cela permet aux entreprises de modifier l’expérience marketing ainsi que l’expérience d’achat qu’elle offre. Les marques donnent confiance à leurs clients et peuvent facilement communiquer avec eux sur leurs préférences ou recueillir leurs avis sur des articles.

Être plus transparent et proche des clients permet de bien faire dans des secteurs parfois encombrés, comme la mode. Au premier trimestre 2020, la contribution de Nike à D2C a porté ses fruits : les ventes de ce e-commerce ont augmenté de 82 %.

Les marketplaces, canal de distribution stratégique

Une enquête Dynata réalisée en octobre 2021 montre que 34% des Français découvrent de nouveaux produits sur les marchés. Cela signifie qu’il s’agit de la deuxième voie de détection après la transmission orale (37 %). Sa popularité s’explique par la facilité d’achat offerte et la satisfaction que votre produit ne sera livré qu’en 2-3 jours, souvent avec un retour gratuit. Ils ajoutent de la valeur à l’expérience d’achat du consommateur et constituent une véritable porte d’entrée pour les marques entrant sur le marché en ligne.

En ce sens, les marketplaces sont un canal de distribution à ne pas négliger pour augmenter les ventes et la visibilité. Ils peuvent notamment être utiles pour gagner des clients en ligne puis les fidéliser sur un site e-commerce.

De nouveaux leviers marketing, de nouvelles opportunités business, une expérience client plus fluide palju Autant d’éléments que les marques pourront vivre en 2022, en profitant de ces six dynamiques clés du e-commerce.

Comment va évoluer le E-commerce ?

Selon les données du e-commerce français fournies par la Fevad, les ventes du e-commerce sont passées de 57 milliards d’euros en 2014 à 112,2 milliards d’euros en 2021, soit une augmentation sans précédent de 96,5% en 7 ans. En 2021, les ventes ont augmenté de 8,5% par rapport à 2019.

Quelles sont les grandes tendances du e-business en 2021 ? Voici 8 tendances e-commerce à surveiller de près en 2021.

  • Ventes sociales.
  • Réalité augmentée.
  • Intelligence artificielle.
  • Livraison rapide et verte.
  • Recherche vocale.
  • E-commerce d’occasion.
  • m-commerce.
  • Conte.

Quelle est la tendance du E-commerce ?

Au deuxième trimestre 2021, le chiffre d’affaires du e-commerce en France a augmenté de 25%. Ce secteur, qui n’a cessé de croître en pleine pandémie de coronavirus, semble poursuivre sur sa lancée malgré l’assouplissement des mesures sanitaires.

Quel E-commerce en 2021 ?

Le commerce durable et responsable est devenu une priorité pour de nombreux clients et entreprises. Cette tendance lourde est bien ancrée et va encore accroître son impact sur les décisions d’achat en 2021. Enfin, la logistique du e-commerce en 2021 sera déterminante, comme en 2020.

Quels sont les enjeux du E-commerce ?

Les grands enjeux du e-commerce Plus largement, les grands enjeux du e-commerce sont la relation client et le parcours client. … La vente en ligne est appréciée pour la simplicité offerte au client ainsi que la rapidité de livraison ou encore la baisse des coûts.

Qui utilise le plus le E-commerce ?

1. Chine. Selon eMarketer, le e-commerce en Chine a progressé en 2020, mais il n’a pas atteint le boom escompté : les ventes en ligne ont progressé de 20 %, soit 7,5 points de moins que prévu, avec un chiffre d’affaires total de 2 164 milliards de dollars, soit 2 164 milliards de dollars.

Quel est la part du e-commerce en France ?

2) La part du e-commerce dans le total des achats en France continue de croître. Comme nous l’évoquions en introduction, le e-commerce représente désormais 13,4% des ventes au détail, selon la Fevad. En 2019, cette part n’était que de 9,8 %.

Quelle est la taille du marché mondial du e-commerce en 2021 ?

En 2021, le chiffre d’affaires du e-commerce est passé à 112,2 milliards d’euros, en hausse de 8,5% par rapport à 2019. Le e-commerce représente ainsi 1,84 milliard de transactions et c’est 5,8% de plus qu’en 2019.

Quelle est la prochaine évolution du E-commerce ?

Au premier trimestre 2021, 68% des internautes ont effectué au moins un achat en ligne. Le nombre de cyberacheteurs a atteint 41 millions au premier trimestre 2021, soit plus d’1 million de cyberacheteurs en 1 an.

Est-ce que le commerce en ligne est notre avenir ?

Le e-commerce semble susciter de plus en plus d’intérêt auprès des générations actuelles. La crise du Covid-19 a encore encouragé cette ruée vers les commerces en ligne. Il est plus facile pour les clients de passer des commandes en ligne et de les emporter chez eux.

Quelle est la taille du marché mondial du E-commerce en 2021 ?

En 2021, le chiffre d’affaires du e-commerce est passé à 112,2 milliards d’euros, en hausse de 8,5% par rapport à 2019. Le e-commerce représente ainsi 1,84 milliard de transactions et c’est 5,8% de plus qu’en 2019.

Quelle est la popularité des achats en ligne en France ?

Selon le rapport de juin 2020 de la FEVAD, les ventes en ligne en 2019 ont dépassé le seuil symbolique des 100 milliards d’euros, soit 11,6% de plus qu’en 2018. En 2019, 16,3 millions de Français ont effectué des achats en ligne depuis leur mobile.

Combien de Français ont déjà acheté un produit en ligne ? Ainsi, un sondage YouGov de novembre 2020 montre que 31% des Français ont déjà acheté un produit via un réseau social. Cette proportion monte à 38 % chez les 18-34 ans.

Qui achète en ligne en France ?

Le nombre d’acheteurs en ligne a augmenté, la plus forte augmentation depuis 2015. En 2020, 41,6 millions de Français achèteront en ligne, soit 1,5 million de plus qu’en 2019. Parmi eux, 17,1 millions effectuent des achats à partir de téléphones mobiles.

Quel est le meilleur site de vente en ligne en France ?

Résumé : Les meilleurs sites de vente en ligne sur CDiscount, marché français. Fnac.com, le meilleur site marchand en ligne. Ebay, le pionnier des enchères. Leroy Merlin, le meilleur site de vente en ligne dans la catégorie bricolage.

Qui achète le plus sur Internet homme ou femme ?

Première information : les hommes achètent plus de choses en ligne que les femmes. Tous les pays enquêtés le confirment, avec une moyenne de 62% de femmes contre 38%. En France, ces chiffres ne font pas exception : 61% des acheteurs sont des hommes et 39% sont des femmes.

Qui achète en ligne ?

Les produits et services les plus achetés sur Internet En tête du classement se trouvent la mode et l’habillement (51%), suivis des produits culturels (41%) et des jeux et jouets (38%). Ces chiffres correspondent au nombre d’e-acheteurs par catégorie en 2019.

Qui achète le plus sur Internet homme ou femme ?

Première information : les hommes achètent plus de choses en ligne que les femmes. Tous les pays enquêtés le confirment, avec une moyenne de 62% de femmes contre 38%. En France, ces chiffres ne font pas exception : 61% des acheteurs sont des hommes et 39% sont des femmes.

Qui utilise le E-commerce ?

En 2019, 16,3 millions de Français ont effectué des achats en ligne depuis leur mobile. Le premier accouchement lié à la crise sanitaire du Covid-19 a eu un impact majeur sur les habitudes de e-commerce des Français. Les Français ont dépensé 25,9 milliards d’euros, soit une augmentation de 5,3 %.

Qui fait le plus d’achat en ligne ?

En résumé, avec 28,48 millions de visiteurs uniques mensuels, le géant Amazon continue d’être le champion toutes catégories de boutiques en ligne, loin devant son principal rival Cdiscount, qui réalise tout de même environ 18,9 millions de visites uniques par mois.

Qui utilise le plus le e-commerce ?

1. Chine. Selon eMarketer, le e-commerce en Chine a progressé en 2020, mais il n’a pas atteint le boom escompté : les ventes en ligne ont progressé de 20 %, soit 7,5 points de moins que prévu, avec un chiffre d’affaires total de 2 164 milliards de dollars, soit 2 164 milliards de dollars.

Quel pays acheté le plus en ligne ?

Achats en ligne : Chine Selon un récent sondage, la Chine est en tête de liste des pays leaders du commerce en ligne. En chiffres, elle dépasse tous les records avec un marché de 562 milliards de dollars.

Quelle est la taille du marché mondial du E-commerce en 2021 ?

En 2021, le chiffre d’affaires du e-commerce est passé à 112,2 milliards d’euros, en hausse de 8,5% par rapport à 2019. Le e-commerce représente ainsi 1,84 milliard de transactions et c’est 5,8% de plus qu’en 2019.

Comment se répartissent les ventes entre produits et services vendus en ligne ? Cependant, la répartition entre produits et services vendus en ligne est favorable aux ventes de produits, qui ont représenté 49% du chiffre d’affaires total au troisième trimestre, contre une moyenne de 44% en 2019 (cette répartition était passée à 57% pour les produits du deuxième quartier).

Quel est le leader du e-commerce ?

En France, le e-commerce s’élevait à 112 milliards de dollars en 2020 et devrait croître en 2021, selon la Fevad. La France est le premier pays d’Europe pour le e-commerce. Amazon est la plateforme d’achat la plus utilisée dans le pays, dépassant Cdiscount et eBay.

Qui est le leader du E-commerce ?

Amazon conservera largement sa position de leader en France, avec un volume d’affaires estimé à 8,287 milliards d’euros (7%) sur un marché de 43,310 milliards d’euros (24%). Sa part de marché est de 19%, soit -3 points par rapport à 2019.

Qui est le leader du E-commerce en 2020 ?

Pourtant, Amazon reste le leader incontesté du e-commerce en France. Cdiscount, le deuxième, est loin derrière. Il convient également de noter qu’Amazon a été quelque peu empêché en 2020. La fermeture des entrepôts d’Amazon en France lors de la première incarcération après le verdict a peut-être aussi joué un rôle.

Quel est le montant des ventes du e-commerce en France ?

Le chiffre d’affaires du e-commerce pour l’ensemble du trimestre s’est élevé à 29,1 milliards d’euros, soit près de 4 milliards de plus que l’an dernier. Le nombre de transactions a atteint 499 millions, contre 424 millions au premier trimestre 2020, en hausse de 17,8%.

Quel est la part du E-commerce en France ?

2) La part du e-commerce dans le total des achats en France continue de croître. Comme nous l’évoquions en introduction, le e-commerce représente désormais 13,4% des ventes au détail, selon la Fevad. En 2019, cette part n’était que de 9,8 %.

Quelle est la croissance du E-commerce en France ?

Le chiffre d’affaires des ventes Internet s’élève à 112,2 milliards d’euros, en hausse de 8,5% par rapport à 2019. Le e-commerce représente ainsi 1,84 milliard de transactions et c’est 5,8% de plus qu’en 2019.

Qu’est-ce qui se vend le plus en 2021 ?

En 2021, il y aura deux tendances : les plantes géantes et les légumes cultivés localement. Les produits tels que les graines et les pelles sont déjà les plus vendus alors que les gens commencent à penser à aider l’environnement. Selon Google Trends, les recherches de « potager » ont augmenté cette année.

Qu’est-ce qui se vend bien sûr Etsy ?

Etsys vend des produits dans trois catégories : faits à la main, antiques et artisanaux. Mais la seule limite que vous pouvez faire est vraiment votre imagination.

Pourquoi est-ce que je ne vends plus d’Etsys ? Parce que votre « page boutique » n’est jamais référencée, les internautes qui recherchent sur Etsy ou trouvent une catégorie de produit ciblée grâce à Google verront apparaître une liste de plusieurs dizaines de produits artisanaux différents. Ici, il faut pouvoir se démarquer de la très forte concurrence.

Pourquoi vendre sur Etsy ?

Etsy vous permet de créer une boutique et de permettre aux acheteurs de la voir immédiatement. Etsy est un endroit idéal pour démarrer votre propre entreprise et tester le marché avant d’investir plus de temps et d’argent dans votre site Web.

Est-ce que vendre sur Etsy est rentable ?

Etsy reçoit environ 5 millions de visiteurs par mois en France et a connu une croissance significative. Nous décrivons ci-dessous les avantages et les inconvénients de la vente d’Etsys, mais la principale raison pour laquelle les artisans devraient ouvrir un magasin Etsy pendant cette crise est qu’Etsy est rentable.

Pourquoi Aimez-vous vendre sur Etsy ?

Etsy vous donne l’impression d’être une famille qui réalise indirectement d’énormes ventes. Etsy a ses propres forums et équipes qui sont toujours en contact avec les vendeurs et les aident de toutes les manières possibles. Cela contribuera à accroître la confiance des vendeurs, ce qui renforcera le marché global d’Etsy.

Comment bien utiliser Etsy ?

Comment soigner la présentation Lors de la rédaction des descriptions de vos articles, utilisez vos 13 balises ! et utilisez des phrases courtes que les gens peuvent entrer dans votre moteur de recherche Etsy, et décrivez clairement votre produit au début du titre de votre article. Donnez à chaque article un titre unique !

Quels sont d’après vous aujourd’hui les enjeux du e-commerce en France ?

Les Français sont très majoritairement favorables à un renforcement de la détection des paiements en ligne (87%). … Pour les deux tiers des consommateurs (67%), ce système de sécurisation renforcée des paiements offre une sécurité suffisante pour payer via de nouveaux canaux tels que les réseaux sociaux.

Quels sont les enjeux du e-commerce en France ? Les grands enjeux du e-commerce Plus largement, les grands enjeux du e-commerce sont la relation client et le parcours client. Selon l’enquête Viavoo, 65% des sondés ont une opinion positive de la relation client e-commerce.

Est-ce que le commerce en ligne est notre avenir ?

Le e-commerce semble susciter de plus en plus d’intérêt auprès des générations actuelles. La crise du Covid-19 a encore encouragé cette ruée vers les commerces en ligne. Il est plus facile pour les clients de passer des commandes en ligne et de les emporter chez eux.

Pourquoi effectuer du commerce en ligne est devenu inévitable ?

Pourquoi le e-commerce est-il devenu incontournable ? … Cela est sans aucun doute dû aux nombreuses opportunités et avantages qu’offre le e-commerce ou le e-commerce. De plus, il existe certaines stratégies pour augmenter la visibilité et augmenter les ventes en ligne.

Quel est l’importance du E-commerce ?

Du point de vue du consommateur, l’avantage du commerce électronique est qu’il peut choisir entre une large gamme de produits et comparer directement la qualité et les prix. Processus d’achat plus rapides : le commerce électronique vous permet d’effectuer des achats sans délai.

Qui utilise le plus le E-commerce ?

1. Chine. Selon eMarketer, le e-commerce en Chine a progressé en 2020, mais il n’a pas atteint le boom escompté : les ventes en ligne ont progressé de 20 %, soit 7,5 points de moins que prévu, avec un chiffre d’affaires total de 2 164 milliards de dollars, soit 2 164 milliards de dollars.

Qui fait le plus d’achat en ligne ?

En résumé, avec 28,48 millions de visiteurs uniques mensuels, le géant Amazon continue d’être le champion toutes catégories de boutiques en ligne, loin devant son principal rival Cdiscount, qui réalise tout de même environ 18,9 millions de visites uniques par mois.

Quel est la part du e-commerce en France ?

2) La part du e-commerce dans le total des achats en France continue de croître. Comme nous l’évoquions en introduction, le e-commerce représente désormais 13,4% des ventes au détail, selon la Fevad. En 2019, cette part n’était que de 9,8 %.

Quel est la part du E-commerce en France ?

2) La part du e-commerce dans le total des achats en France continue de croître. Comme nous l’évoquions en introduction, le e-commerce représente désormais 13,4% des ventes au détail, selon la Fevad. En 2019, cette part n’était que de 9,8 %.

Quelle est la croissance du E-commerce en France ?

Le chiffre d’affaires des ventes Internet s’élève à 112,2 milliards d’euros, en hausse de 8,5% par rapport à 2019. Le e-commerce représente ainsi 1,84 milliard de transactions et c’est 5,8% de plus qu’en 2019.

Quel est le montant des ventes du E-commerce en France ?

Le chiffre d’affaires du e-commerce pour l’ensemble du trimestre s’est élevé à 29,1 milliards d’euros, soit près de 4 milliards de plus que l’an dernier. Le nombre de transactions a atteint 499 millions, contre 424 millions au premier trimestre 2020, en hausse de 17,8%.

Envie de recevoir nos news
N'hésitez pas à vous inscrire
Sur le même sujet
Comment gagner 200 euros par mois en ligne
rédaction web

Comment gagner 200 euros par mois en ligne ?

Gagner de l’argent peut être quelque peu compliqué, surtout lorsque l’urgence est au rendez-vous. Cependant, avec les avancées technologiques, les choses deviennent de plus en

Reformulez et réécrivez facilement du texte
rédaction web

Reformulez et réécrivez facilement du texte

Les rédacteurs Web ou autres rédacteurs sont conscients de la difficulté de récupérer un message et de le rédiger de manière claire et concise. Parfois,

Besoin de nouveaux contenus pour votre site ?

Faites appel à nos services