7 titres d’articles attractifs pour votre rédaction sur le web

7 titres d'articles attractifs pour votre rédaction sur le web

Share This Post

En rédaction web, il faut savoir que la plupart des lecteurs d’un article s’arrêtent au titre. Ce dernier crée une « première impression » et vous incite à le lire ou non en quelques secondes. L’internaute sait presque immédiatement s’il souhaite poursuivre la lecture ou non.

C’est là que vous voyez l’importance de travailler votre titre, pour qu’il engage immédiatement le lecteur. Un principe important en rédaction web en ce qui concerne votre référence naturelle.

Découvrez 7 types de titres accrocheurs pour vos articles afin de captiver votre public et de le faire lire votre contenu !

Les titres de vos articles

Les titres de vos articles

Pour rappel, les titres de vos articles sont liés aux balises H1 et permettent un meilleur référencement s’ils sont bien optimisés. Vous devez les travailler avec soin et saisir les mots-clés pertinents pour votre sujet. Voir l’article : LA MÉTHODOLOGIE SMART SEO DE L’AGENCE SMARTWEB GROUP. En même temps, ils doivent être brefs pour mettre en évidence le mot-clé principal.

Le metatitle ou la balise metatitle est visible sur les moteurs de recherche comme Google. Il vous permet de travailler sous un angle un peu différent, d’enrichir votre propos et éventuellement de rebondir sur un mot du même champ lexical que votre mot-clé principal.

Voici 7 titres d’articles accrocheurs pour vos lecteurs :

Assistante Web Marketing - Mailing - Blogging - Réseaux Sociaux, Blogging, Ecommerce...
Voir l’article :
Je suis actuellement à la recherche d’un emploi ou d’un emploi occasionnel…

1. Des titres courts qui ont de l’impact

1. Des titres courts qui ont de l’impact

Les lecteurs veulent capturer l’idée principale de votre contenu à partir de son titre. S’il est trop long, ils risquent de ne pas cliquer même si votre article est toujours d’actualité. En effet, les internautes ne LISENT pas toujours vos titres. A voir aussi : Comment devenir freelance digital : choisir un statut, conseils pour se lancer…. Ils les lésinent juste. Par conséquent, bien écrire pour le web nécessite un bon titre, qui attirera votre audience.

L’idéal est donc d’alterner parfois avec des titres courts, concis et précis. Pensez à aller droit au but dans certains cas.

Par exemple, soyez plus productif !

De plus, entre 50 et 60 caractères, Google peut tronquer les titres dans les résultats de recherche. Si vous souhaitez générer plus de clics sur votre texte, évitez de dépasser cette limite. Dans le cas où Google récupère votre balise H1 pour le meta title, ce point est basé sur le ciblage et la pertinence du contenu. Dans tous les cas, il est recommandé de le faire court.

Mesurer de petits effets quantiques avec une grande précision
Ceci pourrez vous intéresser :
La plupart des technologies de l’information quantique, y compris les ordinateurs quantiques,…

2. Un titre décalé

2. Un titre décalé

Alors que de nombreux internautes aiment les titres directs et évocateurs, il faut parfois jouer un peu avec des titres non conventionnels pour vraiment attirer leur attention. 80% des internautes partagent un article sur les réseaux sociaux sans le lire ! c’est-à-dire qu’une personne sur 5 le lira. Alors qu’est-ce qui vous motive à partager ? Un titre qui semble intéressant, original, etc. A voir aussi : ▷ Les 5 pouvoirs insoupçonnés d’un éditeur web pour booster votre business en ligne… sans oublier que l’influence des médias ou du blog peut aussi jouer un rôle dans ce cas. Ajoutez donc une touche d’humour à votre titre.

Par exemple, « Oh, une mouche ! » » : Apprenez à éviter les distractions pour augmenter votre productivité.

Créez un titre qui explique non seulement votre point de vue, mais aussi indirectement. Jouez avec les mots, sans faire de sensationnel !

▷ 4 façons de devenir éditeur web SEO
Ceci pourrez vous intéresser :
La rédaction Web, la rédaction Web ou la rédaction Web désignent toutes…

3. Poser une question dans votre titre 

3. Poser une question dans votre titre 

Les titres interrogatifs fonctionnent plutôt bien grâce à leur approche directe, précise et très dynamique. Ils ont tendance à positionner immédiatement le sujet du contenu et à susciter l’intérêt du lecteur qui y trouvera ses réponses.

Par exemple : Comment être plus productif en rédaction web ?

Avec cette formulation, mettez en évidence le problème recherché par le lecteur. Cette question est posée, vous êtes donc heureux de trouver une ressource qui vous donnera une solution! Les questions peuvent prendre différentes formes de questionnement car elles sont mises en place par les internautes pour cerner leurs besoins.

Une orientation différente du « comment faire » que nous verrons plus bas, où il s’agit de ne travailler que le principe : comment faire ?

4. Utiliser les titres « how-to » ou comment faire ?

4. Utiliser les titres « how-to » ou comment faire ?

L’utilisateur à la recherche d’informations est plus susceptible d’entrer une requête « comment faire ». En effet, selon une étude BuzzSumo, « Comment » est le troisième mot le plus utilisé dans les articles sur le web. S’agira-t-il de travailler sur les problématiques diverses et variées liées à votre sujet, et d’extraire du contenu qui réponde à la question du comment faire ?

Par exemple, comment augmentez-vous votre productivité ?

Un titre simple, mais suffisamment choquant et intéressant pour votre public !

5. Les top listes ou listes d’options

Pour un titre générateur d’action, utilisez les top listes ! Ils identifient diverses solutions à un problème, pour contourner un sujet précis, par exemple. Il peut s’agir de listes d’outils gratuits ou payants, d’astuces, de méthodes ou de bonnes pratiques pour obtenir un résultat, etc.

Par exemple : 10 astuces de pro pour optimiser votre rédaction web

Encore une fois, vos lecteurs cherchent des réponses à leurs questions. Les internautes aiment se voir proposer diverses options, car avec un titre qui annonce une liste ils penseront qu’il y aura forcément une ou plusieurs solutions qui leur conviendront.

6. Les titres témoignages

Les témoignages sous-utilisés ont un impact important sur la participation des lecteurs. Après tout, la plupart des consommateurs lisent les avis en ligne avant de faire un achat, et certains d’entre eux disent que les avis positifs des clients augmentent leur confiance dans une entreprise.

Une bonne façon d’utiliser les témoignages de vos clients est de les transformer en titre afin que l’internaute puisse s’identifier. Cela montrera à vos clients potentiels les avantages de vos produits/services dès qu’ils entreront dans l’entonnoir de vente.

Par exemple, le logiciel BoostMeIt m’a vraiment aidé à devenir plus productif !

7. Appeler à l’action dans votre titre

Si vous voulez que vos lecteurs agissent rapidement, transformez votre titre en un appel à l’action. Encouragez-les à prendre des mesures pour mieux transformer vos prospects en clients ou augmenter votre taux de lecture.

Essayez par exemple notre solution pour augmenter votre productivité.

Vous pouvez également encourager votre public à essayer gratuitement un produit ou un service pour obtenir des commentaires. Un bon moyen d’améliorer votre offre en fonction des retours obtenus. De plus, si vous mettez en place un formulaire, vous disposerez d’une base de contact pour demander si vous êtes intéressé par votre produit/service.

Par exemple, essayez notre solution gratuite pour augmenter votre productivité.

Ce type d’écriture encourage vos clients potentiels à passer à l’action en enchérissant, car ils doivent cliquer et lire votre article pour plus de détails.

Comment trouver un nom de marque de luxe ?

La meilleure façon d’obtenir des idées de noms pour une marque de vêtements de luxe est de penser à des mots qui décrivent votre entreprise. De nombreuses marques de vêtements de luxe ont un nom simple, moderne et percutant.

Comment trouver un nom pour votre entreprise gratuite ? Panabee, pour trouver un nom commercial lié à vos idées. Panabee est un moteur de recherche gratuit qui permet de trouver très rapidement des noms de domaine, d’entreprise ou d’application. En effet, cet utilitaire propose diverses expressions liées à votre activité.

Comment trouver le nom de sa marque ?

Nom de marque : quelques règles de base à suivre

  • Le nom de la marque ne doit pas décrire le produit ou le service.
  • Il ne doit pas induire le consommateur en erreur quant à l’origine, la nature ou les caractéristiques du produit.
  • Un nom de marque ne se réduit pas à un terme élogieux (« Super », « Brillant », etc.).

Pourquoi un titre accrocheur ?

Ainsi, l’objectif principal de votre titre accrocheur est d’amener les gens à lire et à cliquer sur vos liens. Il doit être suffisamment captivant pour que le lecteur ait envie d’en savoir plus, de cliquer pour découvrir une information qui lui tient à cœur et qui réponde à un besoin.

Comment donner un titre à un projet ? Trouvez un nom pertinent pour votre projet

  • Pensez à l’image que vous voulez refléter à l’extérieur. …
  • Faites une grande liste de noms suggérés. …
  • N’hésitez pas à essayer vos suggestions de noms. …
  • Plusieurs facteurs à considérer. …
  • Vérifiez la disponibilité de votre nom.

Qu’est-ce qui fait un bon titre ?

Un bon titre est un titre bien optimisé pour un mot-clé et qui attire l’attention du lecteur. Les lecteurs n’ont aucune idée du contenu de votre article, ils feront donc confiance à l’impression que votre titre leur donnera. Le titre de votre article est donc l’élément le plus important.

Comment écrire un titre ?

Les titres d’un volume, d’un nom de journal, d’une œuvre d’art, y compris au cinéma, sont en italique, tandis que les titres d’articles de journaux ou d’une revue comportent des guillemets ouvrants et fermants.

Comment un titre est-il cité ? Lors de la première citation d’un texte, le titre complet de l’ouvrage est cité ainsi que le numéro de la ou des pages où se situe la citation : – DE LIBERA, A., La filosofia médiévale, Paris, PUF, Quadrige, 1993, p.

Comment écrire un titre en français ?

Nous inscrivons les titres d’ouvrages et d’ouvrages divers (titres de romans, peintures, films, programmes, etc.) en majuscules dans leur premier mot ainsi que les noms propres qui y figurent, le cas échéant.

Comment rédiger une bonne lettre de motivation ?

La lettre de motivation est un exercice de style qui juge votre capacité à rédiger une lettre formelle. Commencez par un titre (« Lady, Lord ») et terminez par une phrase polie (« S’il vous plaît, acceptez, Lady, Lord … »). Une page au maximum. Une police unique, ni trop petite ni trop grande.

Qu’est-ce qu’une carte de visite ? La lettre de motivation est un document qui accompagne le CV lors d’une candidature. Détaille les antécédents, les compétences et les qualités professionnelles d’un candidat.

Comment faire une simple lettre de motivation ?

Si vous rédigez une lettre de motivation pour une candidature spontanée, renseignez-vous sur l’entreprise et ses besoins. Résumez votre CV en une ligne, ou deux au maximum. Préparez vos raisons. Définissez vos qualités et compétences exceptionnelles.

Comment imprimer une lettre de motivation ?

Quant à votre CV, CVitae offre la possibilité d’imprimer votre lettre de motivation à partir d’une maquette. Cliquez sur l’onglet Applications dans le menu. Renseignez les champs « Charge » pour le poste à pourvoir et le champ « Emetteur » pour le destinataire de votre demande.

Quel site pour lettre de motivation ?

Parchance.fr vous propose une application gratuite pour créer une lettre de motivation personnalisée et la télécharger au format PDF ou Word.

Comment on ecrit la lettre de motivation ?

La lettre de motivation est un exercice de style qui juge votre capacité à rédiger une lettre formelle. Commencez par un titre (« Lady, Lord ») et terminez par une phrase polie (« S’il vous plaît, acceptez, Lady, Lord … »). Une page au maximum. Une police unique, ni trop petite ni trop grande.

Qu’est-ce qui fait un bon titre ?

Un bon titre est un titre bien optimisé pour un mot-clé et qui attire l’attention du lecteur. Les lecteurs n’ont aucune idée du contenu de votre article, ils feront donc confiance à l’impression que votre titre leur donnera. Le titre de votre article est donc l’élément le plus important.

Qui choisit les nom de domaine ?

L’ICANN est chargée d’approuver toutes ces extensions de domaine et définit ainsi les critères d’attribution. Cependant, l’influence de l’ICANN sur les domaines de code de pays de premier niveau (ccTLD) as. fr, .de o.

Qui gère les extensions de domaine ? Qui gère les extensions de domaine ? L’organisation américaine ICANN (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers), qui s’occupe principalement de l’attribution des noms de domaine de premier niveau (TLD).

Sources :

Envie de recevoir nos news
N'hésitez pas à vous inscrire
Sur le même sujet
Comment gagner 200 euros par mois en ligne
rédaction web

Comment gagner 200 euros par mois en ligne ?

Gagner de l’argent peut être quelque peu compliqué, surtout lorsque l’urgence est au rendez-vous. Cependant, avec les avancées technologiques, les choses deviennent de plus en

Reformulez et réécrivez facilement du texte
rédaction web

Reformulez et réécrivez facilement du texte

Les rédacteurs Web ou autres rédacteurs sont conscients de la difficulté de récupérer un message et de le rédiger de manière claire et concise. Parfois,

Besoin de nouveaux contenus pour votre site ?

Faites appel à nos services