Checklist SEO pour les articles WordPress + outils bonus – Le JCM | Journal du gestionnaire de communauté

Checklist SEO pour les articles WordPress + outils bonus - Le JCM | Journal du gestionnaire de communauté

Share This Post

Lorsqu’il s’agit de rédiger du contenu SEO pour se positionner dans les moteurs de recherche, le premier gestionnaire qui vient à l’esprit est WordPress. Appelé CMS (Content Management System) ou gestionnaire de contenu en français, WordPress est le noyau phare pour la création de sites internet et/ou de blogs.

Il semble donc opportun de bien l’utiliser pour profiter de votre référencement. Examinons une petite liste de contrôle des points à retenir lors de la rédaction d’un article optimisé pour WordPress ainsi que de l’utilisation d’un outil de référencement essentiel.

Table des matières

La solution indispensable au rédacteur web et au débutant SEO

La solution indispensable au rédacteur web et au débutant SEO

Pour se lancer dans le SEO, il faut savoir bien rédiger, optimiser ses articles et apprendre progressivement les bases du SEO avec les techniques de rédaction web. Il n’est pas nécessaire d’essayer de tout comprendre, puis de commencer. Si vous savez écrire, c’est déjà un bon point !

Ensuite, il y a les éléments qui se basent sur votre site comme l’âge, le capital contenu et les aspects techniques qui sont aujourd’hui fondamentaux et agi en SEO. Ceci pourrez vous intéresser : Le télescope Webb de la NASA lancé pour voir les premières galaxies et les mondes lointains. Avoir un site responsive design par exemple, le protocole HTTPS et un temps de chargement rapide sont indispensables.

Votre thème WordPress doit être compatible avec le référencement afin d’avoir une base solide pour commencer. Préférez donc les thèmes premium à ceux qui sont gratuits et souvent mal codés et/ou truffés de publicités au profit de leur créateur. De plus, les thèmes premium seront surveillés et mis à jour régulièrement. La plateforme pour le savoir est Themeforest.

1.fr : l’outil SEO indispensable

La solution SEO incontournable pour commencer est sans aucun doute 1. A voir aussi : Changement de rédacteur en chef de Liberté à Caen.fr. Un outil en ligne qui vous guidera dans l’optimisation de votre contenu en post-édition et post-publication pour l’optimiser ou le ré-optimiser.

Comme vous le savez, Google est un moteur très flexible, qui change périodiquement pour s’adapter à la quantité de contenu partagé et aux différentes règles établies.

C’est pourquoi un article, même indexé en première position dans Google, ne sera jamais à l’abri d’être rétrogradé dans les SERPs. Il est donc nécessaire d’observer, d’analyser et d’optimiser son contenu pour répondre aux différentes demandes des internautes, qui peuvent également évoluer.

L’outil 1.fr vous aidera, que vous soyez rédacteur SEO confirmé ou débutant en rédaction web, à trouver les meilleurs mots-clés en lien avec le champ lexical de votre sujet ou votre mot-clé principal. Il vous suffit donc de sélectionner quelques-uns des mots-clés proposés et de les insérer astucieusement dans votre contenu.

1.fr vous guidera dans tous ces aspects pour obtenir une note parfaite pour votre article. La partie ponctuation vous offre potentiellement la possibilité d’être bien référencé. Viser 100% est idéal, mais tout dépend de la longueur du contenu, du sujet et de la pertinence des mots à introduire. Avec de la pratique et un peu de logique, vous serez en mesure d’écrire un contenu parfait sans le déformer en aucune façon.

Le but est de garder une écriture naturelle et d’avoir accès à des mots, des termes, auxquels vous n’auriez peut-être pas pensé. La solution vous permet également de voir comment Google interprète votre contenu au niveau des champs lexicaux.

On peut voir ci-dessous à droite, que Google reconnaît que l’article porte sur les influenceurs et deuxièmement sur le marketing digital et le marketing d’influence. L’article original est ici : la recherche d’influenceurs

La liste des mots-clés proposés au centre sont ceux qui manquent et sont considérés comme pertinents, car on les retrouve dans des articles similaires. En sélectionnant quelques mots de cette liste et en les insérant dans l’article, votre score, ici 84%, va changer. La 1ère est indispensable lorsque l’on débute ou que l’on est déjà confirmé dans la rédaction web.

Bien sûr, nous ne pouvons pas deviner les mots-clés utilisés par nos concurrents ni connaître toute l’étendue du champ lexical de la matière.

Sur le même sujet :
Si je veux attirer le plus de trafic possible sur un site,…

L’interface de rédaction WordPress

L’interface de rédaction WordPress

Surtout, sachez que vous pouvez opter pour 2 interfaces différentes au niveau administrateur ; la partie rédaction de WordPress, accessible depuis le menu de gauche (Articles). Voir l’article : Comment trouver le bon éditeur web pour votre contenu ?.

Soit la nouvelle interface appelée Gutenberg, où il s’agit de gérer des blocs comme des constructeurs de pages, soit l’ancienne interface (que j’utilise) pour avoir une vue d’ensemble de votre contenu. Si vous optez pour l’ancienne interface, vous devrez désactiver Gutenberg à l’aide d’un plugin comme Disable Gutenberg.

Essayez les deux et voyez lequel vous convient. Le premier est bien meilleur pour moi car je l’ai utilisé pendant de nombreuses années. Aussi, je préfère avoir une vue d’ensemble de mon contenu et ne pas être dérangé par la mise en forme des éléments dans la fenêtre de rédaction. C’est juste mon point de vue.

Le Martiniquais Laurent Legendart remplace Valérie Denux à l'ARS Guadeloupe - Toute l'actualité de la Martinique sur Internet - FranceAntilles.fr
Sur le même sujet :
Rédaction WebMercredi 2 février 2022 – 12h41Laurent Legendart, ce matin (mercredi 2…

Un plugin SEO pour vous guider

Un plugin SEO pour vous guider

Assurez-vous tout d’abord d’installer un plugin SEO pour vous servir de guide, mais aussi pour avoir un accès simplifié à la balise title de votre article et à sa meta description. Ce sont les éléments que vous voyez dans les moteurs de recherche comme Google ci-dessous. Nous allons passer en revue ces 2 balises ci-dessous.

Un plugin SEO vous permettra, en plus d’optimiser ces 2 éléments, d’avoir un guide à suivre pour votre contenu. Vous pourrez voir l’occurrence des mots-clés, le coefficient de lisibilité, l’utilisation de verbes actifs ou passifs et de multiples indicateurs qui valideront ou non votre contenu du point de vue de son optimisation.

Le plugin le plus populaire parmi les utilisateurs de WordPress est Yoast SEO. Cependant, il faudra très vite relativiser les points que vous allez soulever, car parfois ils ne seront pas toujours pertinents. De plus, cela ne fera pas de votre article une publication parfaitement optimisée pour les moteurs de recherche. La qualité et la pertinence d’un post ne se mesurent pas uniquement avec des outils. Il faut pouvoir répondre à de vrais besoins, tout en visant l’optimisation pour Google notamment.

Dans mon cas j’utilise le plugin SEOPress dans sa version premium. C’est une usine mais je peux avoir accès à une multitude de fonctions et de configurations qui m’apportent beaucoup pour mon référencement. Il faut juste se rappeler que le vrai travail est délivré par l’éditeur web et non par l’outil.

A voir aussi :
Formaseo propose dès aujourd’hui deux nouvelles formations SEO de niveau 2 :…

La checklist SEO de WordPress

La checklist SEO de WordPress

Les points suivants peuvent être abordés dans l’ordre qui vous convient le mieux, dès qu’ils sont validés avant publication. Il sera toujours possible d’y revenir ultérieurement pour améliorer l’optimisation de votre contenu.

La balise H1 ou titre de votre article et les sous-titres

Le titre dans WordPress est attaché au langage HTML, où il s’agit de balises Hn (H1, H2… H6). Représente les différents niveaux de titres au sein de vos articles ; titres, sous-titres, etc. Ceux-ci facilitent la lecture et segmentent les points forts de votre contenu.

Les balises Hn sont envisagées par Google, afin de mieux positionner votre contenu, mais elles ne font pas tout car c’est un ensemble qui mène à la pertinence et à la qualité d’un article.

Accédez aux options de balise dans le menu du haut via le menu déroulant qui indique « Paragraphe » puis Titre 1 (H1), Titre 2 (H2), etc. Les tailles de police utilisées sont généralement plus grandes à partir de la balise H1. le H6. Vous pouvez ensuite attribuer une couleur différente par titre pour mieux distinguer les sections de votre contenu.

Par exemple, j’utilise le bleu foncé dans mon tableau pour les H2 et un bleu plus clair pour les H3. Je souligne également au passage, les liens au sein de l’article en orange.

Le titre de votre article est par défaut une balise H1, il n’y a donc rien à modifier ou à valider. Il s’agit du titre pour le visiteur de votre site, qui est différent du titre qui apparaît dans les moteurs de recherche. Ce dernier peut être identique s’il n’est pas renseigné, ou s’il s’agit d’un simple copier/coller.

Si le titre ou la balise H1 peut être plus long (non recommandé), la balise de titre qui apparaît dans les moteurs de recherche est limitée en pixels (et non en caractères, comme cela est souvent signalé). Cependant, le H1 peut être récupéré en tant que titre dans les SERP.

Chaque balise Hn est importante en SEO ! Oui, il peut y avoir plusieurs H1 dans un article, bien que nous vous recommandons de laisser H1 pour le titre et de passer à H2 pour les sous-titres. C’est juste une question de présentation et de priorisation du contenu.

Le corps de l’article 

C’est votre article qui comprend tous les sous-titres, les images et éventuellement différents liens et vidéos. La partie éditoriale, c’est votre travail ! C’est ici que nous introduisons les notions de champ sémantique et de champ lexical pour mettre en évidence le point central de votre contenu.

Google doit interpréter correctement votre article pour bien le positionner, il est donc inutile de répéter massivement votre mot-clé principal ; Cela n’a plus d’importance depuis de nombreuses années déjà !

Il s’agit de brasser le champ sémantique et lexical du mot-clé principal et de mettre en évidence la problématique abordée. Google travaille avec des robots, ils ne peuvent interpréter le contenu qu’en fonction de sa formulation et de ses surlignages, sans parler des liens internes/externes.

Le maillage interne et externe

Il est toujours recommandé, au sein d’un contenu, d’insérer un ou deux liens externes provenant de sites populaires pour éventuellement appuyer des informations traitées, des chiffres ou même une définition. Ensuite, vous devez également créer votre maillage interne pour lier vos articles, en tenant compte de l’ordre d’importance entre les articles parents et enfants.

On peut parler, quand c’est possible, de travailler en silos. Pour comprendre ce principe et le cocon sémantique au passage, lisez cet article : silo SEO vs cocon sémantique.

Le maillage est important dans le référencement et permet aux robots de Google de naviguer dans vos différents liens afin qu’ils continuent à bénéficier d’un bon référencement.

Les backlinks pour gagner en autorité

Le principe des backinks en SEO est l’un des meilleurs leviers pour valoriser votre référencement naturel et ainsi gagner en notoriété. Obtenir des backlinks n’est pas simple, car il s’agit d’un site avec beaucoup d’autorité vous citant sur l’une de ses pages en plaçant un lien qui renvoie vers l’une des vôtres.

Le principe d’autorité est alors simple à comprendre, plus on parle de vous, plus vous devenez populaire en acquérant de l’autorité. Pour Google, il s’agit d’un élément important à prendre en compte, car il permet de mieux positionner les sites en fonction des domaines référents qui le citeront.

Vous pouvez également utiliser le netlinking pour acquérir des backlinks. C’est un levier de paiement mais avec l’avantage de mener une stratégie en choisissant vos sites, les thématiques et le niveau d’autorité. Le budget à allouer est très variable et dépend entre autres de l’autorité des sites.

Les images de votre contenu : compression et optimisation SEO

Les images de votre contenu doivent être optimisées de 2 manières :

1. Compression d’image : Il s’agit de réduire le poids de toutes vos images (images en vedette et images d’articles). Préférez le format .jpg pour les images qui ne nécessitent pas d’effet de transparence, et réduisez leur qualité tout en conservant un ratio qui ne les altère pas outre mesure.

Votre public doit pouvoir comprendre vos images et ne pas être dérangé par leur éventuelle mauvaise qualité. Les images compressées, selon la résolution adoptée, ne doivent pas dépasser 50 à 70Ko.

2. Optimisation d’image – Cela implique de remplir vos balises d’image et éventuellement d’insérer des liens ou des informations diverses. La balise alt (la première) est à prendre en compte dans le référencement car en plus de décrire l’image, il est recommandé de saisir un ou plusieurs mots-clés liés à votre contenu. Réfléchissez à la façon de trouver votre contenu à travers une image. L’idée est de chercher à bien référencer vos images en fonction des requêtes saisies par les internautes.

L’attribut title a 2 fonctions ; le premier permet de décrire l’image ou de fournir des informations complémentaires qui s’afficheront au passage de la souris dessus. Dans un second temps (à vérifier) ​​il serait lu par synthèse vocale pour non-voyants.

Le champ Titre peut être utilisé pour mettre des informations telles que des crédits d’image. Vous pouvez y mettre du code HTML, notamment pour cliquer sur des liens. La taille de l’image peut être ajustée et vous pouvez la rattacher à un lien ou à l’image d’origine pour l’afficher dans un format plus grand si nécessaire.

Les étiquettes ou tags

Les étiquettes ou tags

Les tags ou étiquettes permettent d’indexer un article sur plusieurs mots-clés qui lui seront rattachés. Google peut les récupérer pour positionner un contenu ou une catégorie de contenu.

L’objectif principal est de permettre à vos lecteurs de trouver facilement un contenu spécifique. C’est pourquoi il est recommandé de ne pas toujours mettre les mêmes étiquettes d’un article à l’autre.

Ils sont accessibles dans la barre latérale droite sous « Tags ». Vous pouvez mettre plusieurs balises (mots ou séries de mots) les unes après les autres en les séparant par une virgule.

L’image à la une (image mise en avant)

L’image sélectionnée doit être optimisée comme les autres en termes de compression et de tags. Pour y accéder, cliquez sur « Définir l’image sélectionnée » en haut à droite de la barre latérale, son emplacement par défaut.

Il aura les mêmes champs que ceux indiqués ci-dessous. Ici, j’utilise le champ Titre pour indiquer la source de l’image libre de droits.

La balise title et la meta-description

La balise title est le titre de votre article qui sera vu dans les SERPs, c’est-à-dire dans les pages de résultats du moteur de recherche Google entre autres. Il peut être différent du titre H1 pour choisir un nouvel angle mais pas radicalement différent. Ensuite il faudra l’optimiser en fonction de sa taille qui est limitée compte tenu de vos mots-clés.

Remarque : La balise title n’est pas toujours celle choisie par Google pour illustrer votre publication dans la SERP, parfois Google récupère le H1. Pour cette raison, il faut toujours privilégier un titre court, percutant et, surtout, qui positionne le thème central de votre article.

La balise title est limitée à 568 pixels ! Nous recommandons une valeur moyenne de 60 caractères, mais cela peut être plus. Si vous optez pour un bon plugin SEO, il aura un indicateur pour vous alerter du nombre de pixels restants.

Ci-dessous, vous pouvez voir que 60 caractères ont été atteints, mais ce n’est que 429 pixels sur les 568 disponibles. Nous pouvons donc en rajouter si besoin.

La meta description est l’espace de présentation de votre contenu. Cela n’a pas d’impact direct sur le référencement, mais une bonne méta description encouragera les clics si un utilisateur hésite entre plusieurs résultats. Il est limité en pixels (960) pour la balise title.

Les mots en gras en SEO : Strong ou Bold ?

La mise en gras de certains mots clés au sein de votre contenu est un élément à considérer en SEO. Sauf qu’il y a 2 balises dans le HTML pour mettre le contenu en gras ; Fort et audacieux. La mise en gras d’un mot se fait comme suit en HTML : <strong>mot-clé</strong> où fort peut être remplacé par gras. Dans ce cas, c’est la balise strong qui sera utilisée en SEO, et c’est généralement celle qui est appliquée par défaut.

Pour le vérifier, il suffit de cliquer en haut de la fenêtre de contenu à droite sur l’onglet Texte et vous pourrez accéder au code HTML. D’un autre côté, c’est là que vous devrez changer le fort en gras si vous voulez mettre du texte en gras sans le considérer d’un point de vue SEO.

En revanche, le fort est utilisé avec parcimonie en fonction de la longueur de son contenu. Il est inutile de mettre tous les mots importants en gras, mais de sélectionner les plus intéressants pour que Google interprète mieux votre contenu.

Voici une liste de contrôle SEO des points à considérer pour optimiser votre contenu pour un bon référencement. L’idée est de le suivre dans un premier temps jusqu’à ce qu’il devienne automatique.

Au-delà, il y a des éléments techniques qu’il faut connaître et des points comme le maillage et le fonctionnement des algorithmes de Google qu’il faudra approfondir.

Quel est le levier le plus puissant pour optimiser le SEO ?

Le netlinking, l’un des leviers les plus puissants du SEO C’est un processus d’acquisition de liens externes de qualité, entrant sur un site pour améliorer la popularité de votre site vis à vis des moteurs de recherche.

Quels sont les 2 principaux composants de l’optimisation SEO ?

Quel levier webmarketing Dois-je activer pour bénéficier d’une visibilité rapide sur le moteur de recherche Google ?

Le SEO est l’un des leviers d’acquisition webmarketing sur lequel il faut le plus travailler car il conditionne la visibilité de votre site dans Google.

Quel est le levier webmarketing le plus adapté pour renforcer son image et sa notoriété ?

2- Les réseaux sociaux ou SMO (Social Media Organization) Qu’ils soient gratuits ou payants, ce levier du webmarketing augmente la visibilité de votre entreprise, améliore la communication avec les clients et génère la confiance dans le sens où les questions posées trouvent réponse.

Quels sont les leviers marketing ?

Les leviers marketing désignent les différents leviers d’acquisition utilisés par les entreprises pour communiquer, attirer, convertir ou fidéliser prospects et clients.

Quels sont les 3 grands leviers en matière de référencement naturel ?

Les trois bases les plus efficaces pour optimiser la visibilité de votre site internet et gagner une position dans les moteurs de recherche grâce au référencement naturel sont : la technique, la sémantique (contenu des pages) et la popularité du site internet.

Quelles sont les trois piliers du web ?

Les 3 piliers du SEO : Contenu, Technique, NetLinking.

Quels sont les 3 piliers du référencement naturel ?

Les 3 piliers du SEO : technique, contenu, popularité et le rôle de chacun dans l’optimisation de votre référencement naturel.

Comment se faire le referencement naturel ?

Travaillez sur des mots-clés dans la langue de chaque pays pour vous positionner dans les moteurs de recherche nationaux (Google.de, Google.es, Google.it, etc.) Visez la structure appropriée pour les URL. Et faites appel à un spécialiste SEO spécialisé dans le référencement naturel international !

Comment optimiser un article pour le SEO ?

Pour optimiser votre référencement, placez des liens entre les différentes pages de votre site internet. Le but est aussi de garder votre lecteur sur votre site le plus longtemps possible. De cette manière, vous augmentez le nombre de pages vues sur votre site internet et donc votre référencement naturel.

Comment créer un article optimisé pour le SEO ? La structure d’un article optimisée pour le SEO Un article doit comporter un titre accrocheur composé de 4 à 10 mots et un chapitre qui ne doit pas dépasser 50 mots. Quant au corps du texte, le minimum requis est de 300 mots. La plage idéale est de 600 à 1 000 mots.

Comment optimiser un contenu SEO ?

Concevez d’abord le contenu avec vos visiteurs, pas avec les moteurs de recherche. Ne trompez pas vos visiteurs. Évitez d’utiliser des techniques de référencement contraires aux directives de Google destinées à aider votre classement. Rendez votre site unique, attractif et démarquez-vous de vos concurrents.

Quels sont les principaux leviers d’optimisation du référencement naturel d’un site web ?

Les trois bases les plus efficaces pour optimiser la visibilité de votre site internet et gagner une position dans les moteurs de recherche grâce au référencement naturel sont : la technique, la sémantique (contenu des pages) et la popularité du site internet.

Quelle est la première étape à franchir pour optimiser le référencement SEO naturel de votre site internet ? Trouver des opportunités, suivre, détecter les nouveaux backlinks et les backlinks perdus, connaître leur répartition par pages, par ancres de liens : telles sont les tâches qu’il est important d’effectuer pour améliorer votre netlinking.

Pourquoi le référencement naturel est important ?

Le référencement naturel est un réel atout de communication car, s’il est bien fait, il peut générer un fort taux de trafic. Ces personnes qui visitent votre site sont des clients potentiels. Un bon référencement est donc la base solide d’une bonne campagne de communication.

Pourquoi référencer un site internet ? Google SEO vous permet d’optimiser la visibilité de votre site internet pour attirer naturellement vos audiences afin de générer des visites, des requêtes, des conversions et de l’engagement auprès de vos prospects et clients.

Pourquoi utiliser le référencement naturel ?

L’optimisation des moteurs de recherche (SEO) est la méthode de marketing la plus rentable et savoir comment cela fonctionne est essentiel pour comprendre pourquoi c’est si important. C’est important car cela rend votre site Web plus visible, ce qui signifie plus de trafic et plus d’opportunités de convertir des prospects en clients.

Pourquoi utiliser le référencement ?

L’un des avantages les plus importants du référencement est que vous obtiendrez un trafic de qualité pour votre entreprise. Il nécessite des optimisations pour l’aider à apparaître dans les résultats de recherche pertinents. Vous pouvez attirer des utilisateurs plus qualifiés.

Pourquoi avoir un bon référencement Google ?

Le référencement naturel vous permet d’attirer sur vos pages web un trafic qualifié, susceptible de se transformer en prospects puis en clients. Pour qu’optimiser votre référencement naturel vous permette de capter l’attention de ceux qui sont vraiment intéressés par le type de services/produits que vous proposez.

Pourquoi écrire des articles SEO ?

Rédiger un article de blog SEO peut animer votre site, améliorer votre référencement. C’est aussi un moyen de créer du contenu à diffuser dans vos différents canaux d’acquisition comme les newsletters ou les réseaux sociaux et pouvant être intégré à votre stratégie de communication digitale.

Pourquoi écrire des articles SEO ? Le contenu SEO est très important pour le référencement de votre site Web. Un bon contenu SEO rendra votre site visible dans les résultats des moteurs de recherche, y compris Google. Il vous permettra d’augmenter le trafic organique de votre site et d’augmenter votre visibilité.

Pourquoi rédiger des articles ?

La rédaction d’articles est un moyen gratuit de promouvoir votre site Web, vos produits et vos services. La méthode pour booster vos sites et vos ventes, doubler vos revenus : écrivez !

Pourquoi rédiger un article de presse ?

Objectif : Rédiger un article de presse nécessite de respecter certaines règles de présentation et de rédaction, pour atteindre trois objectifs : délivrer une information claire et précise, éveiller la curiosité du lecteur et rechercher sa complicité.

Pourquoi rédiger ?

On écrit pour voyager, pour comprendre. On écrit par curiosité, on écrit pour savoir, pour transmettre un savoir. On écrit pour transmettre quelque chose : des sentiments, des émotions. Nous écrivons parce que nous nous sentons seuls, en colère, amoureux ou parce que nous ne pouvons pas en parler.

Qu’est-ce qu’un article SEO ?

La rédaction d’articles SEO (Search Engine Optimization) est l’action de rédiger un contenu textuel destiné à être publié sur le web, et ce, de manière optimisée pour favoriser le référencement naturel.

Sources :

Envie de recevoir nos news
N'hésitez pas à vous inscrire
Sur le même sujet
Comment gagner 200 euros par mois en ligne
rédaction web

Comment gagner 200 euros par mois en ligne ?

Gagner de l’argent peut être quelque peu compliqué, surtout lorsque l’urgence est au rendez-vous. Cependant, avec les avancées technologiques, les choses deviennent de plus en

Reformulez et réécrivez facilement du texte
rédaction web

Reformulez et réécrivez facilement du texte

Les rédacteurs Web ou autres rédacteurs sont conscients de la difficulté de récupérer un message et de le rédiger de manière claire et concise. Parfois,

Besoin de nouveaux contenus pour votre site ?

Faites appel à nos services