Community management : comment bien écrire sur les réseaux sociaux

Community management : comment bien écrire sur les réseaux sociaux

Share This Post

Découvrez une série d’astuces dédiées à l’écriture sur les réseaux sociaux, pour réussir à créer des publications influentes.

Quelques conseils pour écrire comme un pro sur les réseaux sociaux. © REDPIXEL

Écrire sur les réseaux sociaux est un travail beaucoup plus difficile qu’il n’y paraît, chaque community manager vous le dira. En effet, le wording (ensemble des textes associés à une publication) est différent du web-writing ou du copywriting, et de nombreux éléments doivent être pris en compte : objectif, persona, ton, champs lexicaux, etc.

L’agence de réseaux sociaux Supernatifs consacre un chapitre entier à l’art de la formulation dans son podcast quotidien Le Super Daily. Découvrez 10 conseils d’experts faciles à mettre en œuvre qui vous aideront à améliorer votre rédaction sur les réseaux sociaux !

Table des matières

1. Éviter les distractions lorsque l’on travaille son wording

Voici une idée fausse qui pourrait nuire à votre écriture : les textes pour les réseaux sociaux peuvent être créés rapidement, dès lors que vous avez une pause de 5 minutes. Au contraire! Il est important de porter une attention particulière à cette écriture, et de se laisser le temps d’y réfléchir en détail. Voir l’article : Comment créer du contenu pertinent pour votre audience ?. L’équipe du Super Quotidien conseille de prévoir des créneaux d’au moins une demi-heure pour la rédaction d’un ou plusieurs posts. S’appuyer sur un calendrier éditorial est également une bonne pratique à appliquer pour gagner en efficacité.

Rédacteurs Web : Enrichissez facilement vos offres avec nos briques SEO !
A voir aussi :
Publié le 03/11/2021Vous faites de la rédaction Web et vous pouvez également…

2. Simplifier la rédaction au maximum

2. Simplifier la rédaction au maximum

L’idée principale à retenir ici : publication = information. Certes, si vous essayez de transmettre plus d’une idée à la fois, votre auditoire ne sera pas prêt à accepter l’une d’entre elles. Ceci pourrez vous intéresser : Formation SEO : Analytics et Web Writing, 2 nouvelles formations Formaseo. Il est important de choisir un sujet ou une idée, et de se concentrer dessus tout en simplifiant au maximum la rédaction. Pour vous aider dans cet exercice, il est sage d’imaginer que nous écrivons pour les enfants.

Et si vous souhaitez aborder différents sujets ou faire passer plus d’informations, n’hésitez pas à décliner votre contenu dans autant de publications que nécessaire !

Que devez-vous savoir sur les agences de rédaction de contenu Web ?
Sur le même sujet :
Qu’est-ce que la rédaction de contenu web ?Le développement de la technologie…

3. Lire le texte rédigé à voix haute

La lecture à haute voix permet de ressentir le rythme et la longueur d’une phrase, mais aussi la syntaxe et la ponctuation. En pratique, si une phrase fonctionne verbalement, votre texte est écrit correctement. Sur le même sujet : Comment trouver le bon éditeur web pour votre contenu ?. Le Super Daily explique qu' »une bonne écriture est la capacité d’expliquer des idées parfois complexes avec un minimum de mots ».

Rappelez-vous que des phrases courtes, simples et significatives seront les plus efficaces.

L'étude compare les modifications épigénétiques de l'ADN dans le cervelet des humains, des chimpanzés et des singes
Lire aussi :
Le cervelet – une partie du cerveau autrefois connue pour son rôle…

4. Connaître la marque pour laquelle on écrit

4. Connaître la marque pour laquelle on écrit

La connaissance de la marque est essentielle lors de la rédaction de textes pour ses réseaux sociaux. Si l’identité de la marque est souvent bien définie en amont, le ton fait aussi partie de son ADN. Il est important de se poser plusieurs questions avant d’écrire :

Assurez-vous d’obtenir les réponses à ces questions, car assurez-vous ensuite de vous adresser correctement au personnage cible.

5. Répondre à un objectif unique

5. Répondre à un objectif unique

Chaque article publié a nécessairement un objectif. Encore faut-il savoir lequel ! Les experts des médias sociaux énumèrent 5 types d’objectifs :

Vous devez donc choisir parmi l’un de ces objectifs avant de commencer à rédiger votre texte.

6. Transmettre la tonalité de la marque

Transcrire le sentiment de marque dans les publications permet de véhiculer les valeurs de l’entreprise et d’assurer un fil conducteur. À ce stade, l’humeur varie selon le domaine d’activité. Vous pouvez adopter une humeur sérieuse, enthousiaste, formelle ou informelle… Et choisir d’utiliser la familiarité ou la formalité. L’essentiel est que le ton utilisé sur les réseaux sociaux soit en adéquation avec la marque.

7. Réfléchir à des angles différents pour un même wording

Au lieu de passer directement à l’écriture, il peut être utile de commencer par écrire quelques angles ou idées d’appel à l’action (CTA) pour atteindre l’objectif souhaité. Cette méthode facilite généralement l’exercice d’écriture, car vous avez déjà réfléchi en amont. De plus, les deux experts confirment que plus vous pratiquez l’écriture, plus l’écriture devient simple et intuitive.

8. Travailler les champs lexicaux de façon exhaustive

Autre bonne pratique à adopter : rechercher et étudier en détail les champs lexicaux relatifs à la marque pour laquelle vous écrivez. L’idée est de lister les synonymes, les phrases attachées à votre produit ou service, les mots utilisés par votre public, puis de trier par marque. Vous pouvez également avoir une vision large en pensant aux éléments qui appartiennent davantage à votre marque, pour varier votre formulation. Le Super Daily recommande également le site Rimes Solides pour créer des champs de dictionnaire et trouver des synonymes.

9. Imaginer plusieurs wordings pour un même post

A ce stade, vous avez généralement plusieurs idées d’angles et de CTA en main (voir recto n°7). Vient ensuite le moment tant attendu : écrire le texte ! N’oubliez pas qu’il existe de nombreuses variables et façons de les faire, vous devrez donc effectuer plusieurs balayages avant de trouver le bon libellé pour votre message. Les deux experts des réseaux sociaux confirment qu’il s’agit d’un métier qui demande de la créativité, une compétence essentielle pour les community managers.

10. Se méfier du « vous » communautaire

Souvent, sur les réseaux sociaux, les entreprises parlent à leur communauté en utilisant le « vous ». Plus facile à utiliser que la familiarité, qui ne fonctionne que pour certaines tonalités de marque, la formalité représente néanmoins un danger particulier. En fait, le « vous » couvre l’ensemble de l’audience et peut être un obstacle à la rédaction d’un message ciblé. Si vous choisissez d’utiliser le mode formel, rappelez-vous que vous vous adressez à un personnage, en le plaçant au centre de votre écriture.

Pour écouter l’intégralité de l’épisode du podcast, rendez-vous sur le site Super Daily, Spotify, Apple Podcasts ou Deezer.

Canva permet de créer facilement et à moindre coût des images de qualité pour les réseaux sociaux. Vous pouvez utiliser les modèles de médias sociaux de notre bibliothèque gratuitement et de manière illimitée, ce qui vous permet de mettre à jour régulièrement et facilement vos profils de médias sociaux.

Qui a besoin d’un community manager ?

Les entreprises paient généralement le mieux pour un poste de community manager. En principe, plus le profil est expérimenté et peut justifier le développement de la communauté des autres entreprises sur les réseaux sociaux, plus son salaire sera élevé.

Quel est le statut d’un community manager ? Le métier de community manager indépendant rentre dans la catégorie des professions libérales non réglementées. Il est donc possible de devenir community manager en autodidacte mais des formations spécialisées seront nécessaires pour apporter des services de qualité à leurs clients.

Pourquoi faire appel à un community manager ?

En cas d’urgence, faire appel à un community manager professionnel est indispensable. Cela peut calmer la situation et maintenir la communication avec votre communauté. Le community manager est formé pour intervenir en cas d’urgence image. Il connaît la marque et sa communauté par cœur.

Pourquoi faire appel à un community manager freelance ?

L’un des principaux avantages de l’utilisation d’un gestionnaire de communauté indépendant est sa disponibilité. Bien entendu, les freelances ne sont pas à la merci de leurs clients et ne travaillent pas nuit et jour… Mais ce statut permet une certaine flexibilité.

Pourquoi faire appel à un Social Media Manager ?

Les différentes raisons de faire appel à un community ou social media manager sont donc : Pour travailler sur la stratégie digitale/social media. … Développer la Visibilité de l’Entreprise ainsi que sa Renommée (SMM/CM) Apporter une certaine fraîcheur à l’entreprise.

Comment reconnaître un bon community manager ?

Il doit « influencer » sa communauté pour se tourner vers la marque avec laquelle il travaille. Il a une grande capacité de communication, sait ne pas être sérieux en le faisant pour ne pas donner à la marque une image trop contraignante. Il y a aussi l’empathie, une grande qualité que doit avoir le community manager.

Quelles sont les missions d’un community manager ?

La mission du community manager

  • Développer la notoriété de la marque (entreprise, organisation, société) sur le web. …
  • Animer la communauté et renforcer sa cohésion. …
  • Soutenir le développement technique et fonctionnel de la plateforme. …
  • Rapports et analyses. …
  • Restez à portée de main.

C’est quoi un bon community manager ?

Un bon CM doit pouvoir s’engager et compter sur sa communauté pour l’aider à accomplir sa tâche. Pour ce faire, il peut créer des sondages ou des études, inciter les gens à commenter ou commenter, ou encore faire appel à des membres pour créer du contenu pour sa marque.

Quel est le travail d’un community manager ?

Expert des communautés web, le community manager travaille principalement en agence, mais aussi pour un annonceur, une entreprise, un site internet… … Afin de développer l’envie, la fidélisation et la cohésion de sa communauté, le community manager doit maîtriser les codes de sa cible et favoriser l’échange d’expériences.

Quelles sont les fonctions principales d’un community manager en 2021 ?

Quelles sont les missions principales du Community Mission Manager ? De manière générale, un community manager a 3 objectifs primordiaux : accroître la notoriété de l’entreprise pour laquelle il travaille (e-réputation), fidéliser les clients existants et mettre en place des outils d’acquisition client.

Quelles sont les conditions de travail d’un community manager ?

Les community managers travaillent pour des agences, des entreprises ou en freelance. Leurs horaires de travail standard sont de jours, mais en réalité, ils ne s’arrêtent jamais vraiment de travailler. Ils doivent être disponibles et constamment en alerte pour surveiller le nom électronique de leur entreprise.

Quel est le salaire d’un community manager ?

2 000 € bruts en moyenne par mois pour un community manager débutant. Mais la charge monte vite !

Qu’est-ce qu’un poste de gestionnaire de communauté ? La mission du community manager

  • Développer la notoriété de la marque (entreprise, organisation, société) sur le web. …
  • Animer la communauté et renforcer sa cohésion. …
  • Soutenir le développement technique et fonctionnel de la plateforme. …
  • Rapports et analyses. …
  • Restez à portée de main.

Quel est le salaire d’un manager ?

France : le salaire moyen « manager (h/f) » est de 2 082 par mois.

Quel est le salaire d’un responsable de magasin ?

Pour un nouveau manager dans une petite organisation, le salaire le plus fréquent se situe entre 1 800 et 2 000 bonus potentiels. Cette prime est généralement calculée sur le chiffre d’affaires annuel (CA) si celui-ci dépasse l’objectif initialement fixé.

Quel est le salaire d’un assistant manager ?

Selon le niveau de sa formation, le secteur d’activité et la taille de l’entreprise dans laquelle elle travaille ou la complexité du poste, le salaire d’un débutant se situe entre 1 800 et 2 300.

Quels sont les avantages d’un community manager ?

L’avantage du community manager est qu’il peut travailler dans tous les secteurs et donc dans de nombreux types d’entreprises ou pour de nombreux clients : En agences de communication, web et événementielles. Dans les médias : TV, radio, journaux, …

Quelles sont les fonctions du community manager ?

Le community manager est chargé de créer et fédérer une communauté d’internautes autour d’un intérêt commun. Sa mission est de développer et gérer la présence d’une organisation (marque, association, produit, jeu) sur Internet.

Quels sont les avantages du métier de community manager ?

Chaque métier a ses avantages et ses inconvénients, concernant un community manager les bénéfices les plus marquants sont le lien communautaire, les échanges créés et l’enrichissement personnel par l’interaction avec le public.

Comment reconnaître un bon community manager ?

Il doit « influencer » sa communauté pour se tourner vers la marque avec laquelle il travaille. Il a une grande capacité de communication, sait ne pas être sérieux en le faisant pour ne pas donner à la marque une image trop contraignante. Il y a aussi l’empathie, une grande qualité que doit avoir le community manager.

Qu’est-ce qu’un bon Community Manager ? Un bon CM doit pouvoir s’engager et compter sur sa communauté pour l’aider à accomplir sa tâche. Pour ce faire, il peut créer des sondages ou des études, inciter les gens à commenter ou commenter, ou encore faire appel à des membres pour créer du contenu pour sa marque.

Quelles sont les fonctions principales d’un community manager en 2021 ?

Quelles sont les missions principales du Community Mission Manager ? De manière générale, un community manager a 3 objectifs primordiaux : accroître la notoriété de l’entreprise pour laquelle il travaille (e-réputation), fidéliser les clients existants et mettre en place des outils d’acquisition client.

Pourquoi faire appel à un community manager ? En cas d’urgence, faire appel à un community manager professionnel est indispensable. Cela peut calmer la situation et maintenir la communication avec votre communauté. Le community manager est formé pour intervenir en cas d’urgence image. Il connaît la marque et sa communauté par cœur.

Où travaille le community manager ?

Expert des communautés web, le community manager travaille principalement en agence, mais aussi pour un annonceur, une entreprise, un site internet… … Afin de développer l’envie, la fidélisation et la cohésion de sa communauté, le community manager doit maîtriser les codes de sa cible et favoriser l’échange d’expériences.

Comment faire le community manager ?

Quelles sont les qualités et compétences nécessaires pour devenir community manager ? Pour accéder à ce poste, il faut généralement un diplôme universitaire tel qu’un baccalauréat 3/5 spécialisé en gestion de communauté ou un diplôme d’études en communication ou en marketing.

Comment parler d’un partenariat ?

Pour qu’un partenariat soit efficace, il doit reposer sur un objectif clair de part et d’autre. Plus la valeur d’échange est égale pour les deux parties, plus le partenariat sera rentable et durable. Il est essentiel que vous et votre partenaire ayez des attitudes communes.

Comment démarrer un partenariat ? Si vous souhaitez avoir des partenariats, vous devrez donc travailler votre taux d’engagement en vous créant une audience proche et en établissant une relation de proximité avec elle. Assurez-vous également que vos statistiques sont toujours disponibles pour les marques : un bon outil pour mesurer l’influence.

Comment discuter d’un partenariat ?

Il faut non seulement communiquer régulièrement, mais aussi ne pas tarder à se répéter. Parlez-vous régulièrement, découvrez ce qui ne va pas dans l’entreprise et trouvez des moyens de faire mieux ensemble. L’expérience prouve qu’une communication intense aide à maintenir la motivation des partenaires.

Quels sont les objectifs d’un partenariat ?

Le partenariat entre entreprises vise ici à capitaliser sur la force d’un partenaire (sa situation géographique, sa grève commerciale, son analogie commerciale, sa clientèle installée…) pour compenser la faiblesse de l’autre sur ce sujet. et vice versa.

Qui contacter pour un partenariat ?

Pour réussir un partenariat, il faut trouver le bon coordinateur, celui qui a le pouvoir de monter un partenariat. Le plus souvent ce collègue est au service marketing, mais dans les grandes entreprises ce n’est pas toujours facile de trouver tout de suite la bonne personne…

Comment concretiser un partenariat ?

Le partenariat commence par un accord pour travailler ensemble vers un objectif commun. Ensemble, les partenaires partagent les responsabilités, les ressources, les dépenses en capital, les engagements et les avantages. Ensemble, ils apprennent les uns des autres et peuvent grandir.

Quels sont les objectifs d’un partenariat ?

Le partenariat entre entreprises vise ici à capitaliser sur la force d’un partenaire (sa situation géographique, sa grève commerciale, son analogie commerciale, sa clientèle installée…) pour compenser la faiblesse de l’autre sur ce sujet. et vice versa.

Sources :

Envie de recevoir nos news
N'hésitez pas à vous inscrire
Sur le même sujet
Comment gagner 200 euros par mois en ligne
rédaction web

Comment gagner 200 euros par mois en ligne ?

Gagner de l’argent peut être quelque peu compliqué, surtout lorsque l’urgence est au rendez-vous. Cependant, avec les avancées technologiques, les choses deviennent de plus en

Reformulez et réécrivez facilement du texte
rédaction web

Reformulez et réécrivez facilement du texte

Les rédacteurs Web ou autres rédacteurs sont conscients de la difficulté de récupérer un message et de le rédiger de manière claire et concise. Parfois,

Besoin de nouveaux contenus pour votre site ?

Faites appel à nos services