Personnalisez votre contenu WordPress pour améliorer votre référencement

Personnalisez votre contenu WordPress pour améliorer votre référencement

Share This Post

WordPress est le CMS (Content Management System) le plus utilisé au monde pour créer des sites web et des blogs. Afin d’optimiser vos articles pour vos références naturelles, il est important de connaître les bases de la rédaction web afin de ne rien oublier.

Table des matières

La structure des articles sous WordPress

La structure des articles sous WordPress

Chaque article écrit sous WordPress doit répondre à une structure pour valoriser et optimiser votre référence naturelle, mais pas que ! La rédaction Web permet également à votre public de lire plus facilement votre contenu. Lire aussi : Freelance : Rédacteur Web et SEO | La solution de Léo | Grenier pour travaux. C’est pourquoi nous parlons de la structure du contenu, qui sert à la fois à améliorer l’expérience utilisateur ; Lecture des internautes, et référence naturelle.

À garder à l’esprit lorsque vous commencez à écrire sur le Web ou à bloguer, il peut être intéressant de créer une petite liste de contrôle. L’ordre n’est pas fondamentalement important, tant que chaque point est élaboré avant la publication.

Certaines personnes peuvent définir un titre à la fin ou au début de l’essai. On peut complètement traiter les balises alt d’image à la fin ou en écriture, ainsi que la balise meta title et meta description… peu importe, l’essentiel est de ne rien oublier, c’est donc une petite checklist.

Chez Rakuten, vous trouverez des livres pour tous les goûts et tous les âges
A voir aussi :
Le rédacteur en chef du Parisien n’a pas contribué à cet article.La…

Les plugins pour améliorer votre SEO : Yoast, Rank-Math et SEOPress

Les plugins pour améliorer votre SEO : Yoast, Rank-Math et SEOPress

Pour vous aider à optimiser votre contenu, vous devrez utiliser un plugin SEO comme le plus couramment utilisé Yoast, un Rank-Math qui est aussi une valeur sûre, ou SEO-Press, un plugin français que j’utilise d’ailleurs. Ceci pourrez vous intéresser : Comment trouver le bon éditeur web pour votre contenu ?. Ces plugins sont gratuits pour une utilisation basique et proposent une version payante, parfois avec des fonctionnalités supplémentaires très utiles.

Avec ces plugins, vous pouvez obtenir les informations essentielles pour définir la structure de vos articles et voir s’ils répondent aux critères de base. Nombre de mots, lisibilité, accès au méta-titre et à la méta-description, ainsi que divers indicateurs qui permettront d’optimiser votre contenu.

L’objectif reste le même pour tout le monde : arriver au sommet de Google après avoir optimisé son contenu.

Auteur - Expérience utilisateur (UX) | Desjardins | Grenier pour activités
Lire aussi :
Responsable des communications et du marketing, L’OFF Montréal Jazz FestivalTechnicien en préparation…

Les points à traiter pour vos articles rédigés sous WordPress

Les points à traiter pour vos articles rédigés sous WordPress

Définissons maintenant les différents points à retenir lors de la rédaction de vos articles dans WordPress. Avant tout, il est important de savoir que la structure d’un article fonctionne sur le principe de la pyramide inversée. Lire aussi : Entreprise : apprenez l’art du copywriting !. La chose la plus importante est située en haut de l’article et la moins impactante en bas. Par conséquent, il est important de résumer son contenu au niveau d’entrée, qui s’appelle châpo.

1. Définir son mot-clé principal et le champ lexical

Chaque article est placé dans une requête principale associée à un mot-clé ou à un mot-clé fort. Vous pouvez également définir une phrase clé plus précise appelée longue traîne, qui vous permettra de vous positionner plus facilement lorsqu’il y a beaucoup de concurrence. La pratique des mots clés permet également de valoriser le contenu d’un mot clé fort lié à l’énoncé par le biais d’un lien interne.

Exemple : Si une clé forte est une transformation numérique, nous travaillerons sur un article principal sur le sujet (l’article pierre-de-foi) et d’autres articles sur des expressions clés directement liées. Par exemple, la transformation numérique des entreprises, la transformation numérique du secteur bancaire, etc.

Ces différents contenus vous permettront de créer un lien interne avec un article qui traite de la transformation digitale au sens large. Ces liens interconnectés, qui proviennent d’un même site, sont appelés réseaux internes.

Une fois que nous aurons défini le mot-clé principal ou le mot-clé, nous définirons son champ lexical pour montrer à Google sur quel sujet nous voulons le placer. Le champ lexical correspond aux mots attachés à l’univers de votre mot-clé. Si nous parlons de « référence naturelle » comme mot-clé principal, nous aurons un large champ lexical composé de plusieurs mots à relever dans votre contenu.

Exemple : mot clé : référence naturelle. Zone lexicale : SEO, rédaction web, Google, contenu, article, moteur de recherche, mot-clé, etc…

Le champ lexical peut être très large, mais pour être pertinent, il est nécessaire d’analyser le contenu dans les premières positions de Google (les 3 premières), qui sont indexées dans votre requête. Pour vous faciliter grandement la tâche, il est indispensable d’utiliser un outil de gain de temps, l’outil SEO 1.fr.

2. Le titre de votre article ou titre H1

Le titre de votre article est ce qui apparaîtra sur votre site Web ou votre blog. C’est différent de ce qui apparaît dans les moteurs de recherche comme Google. Le titre de votre article est aussi appelé H1 car il est attaché à cette balise par défaut. Parmi les balises Hn (H1 à H6) H1 reçoit par défaut le titre de l’article.

Techniquement rien n’empêcherait d’autres balises H1 d’entrer dans le corps d’un article, mais le respect d’une structure logique est logiquement attribué au titre. Le titre peut être court ou long, contrairement au titre qui apparaît sur Google, qui se limite aux pixels et non aux caractères.

3. Le châpo ou l’introduction de l’article

Un article, qu’il soit long ou court, doit faire l’objet d’une courte présentation. C’est ce qu’on appelle Châpo, où nous aborderons le sujet principal du contenu afin que l’internaute puisse rapidement prendre connaissance du contenu. Nous prendrons logiquement le mot-clé que nous souhaitons nous positionner.

Le chapô est généralement limité à 2 lignes, et peut être prolongé par une entrée plus longue en bas pour poser les bases du contenu.

4. Les balises Hn : Les rubriques de votre contenu

Nous avons vu que le titre d’un article est lié à la balise H1. Dans l’article, nous commencerons par les balises H2, qui mettront en évidence les chapitres, paragraphes ou sections par leur nom. Chaque balise H2 doit avoir un mot clé ou un terme correspondant à son champ lexical afin qu’elle ne soit pas répétitive.

Il s’agit de mettre en avant le sujet, car la balise Hn définit un niveau d’importance au sein du contenu et notamment pour Google.

Un chapitre qui commence par une balise H2 compte en moyenne 200 mots avant de passer à un sous-chapitre, un sous-paragraphe ou une sous-section, où il passera à la balise suivante, qui est H3. Si vous regardez ce chapitre, il commence par H2 et chaque sous-chapitre est étiqueté H3.

Si je voulais insérer du contenu sous une balise H3, j’utiliserais la balise H4 et ainsi de suite. J’utilise également la couleur pour les distinguer, et je vous encourage à le faire pour rendre votre contenu facile à lire.

5. Les images et les balises alt

Afin de couvrir le contenu et/ou d’illustrer certains des sujets abordés, nous incluons des images que nous optimisons en termes de poids, mais nous incluons également une balise alt (texte alternatif dans WordPress).

Ces balises sont notamment utilisées pour indexer des images dans le moteur de recherche Google. Vous pouvez rechercher des images en vous rendant dans la section Google Images avec cette balise. Il vous suffit de cliquer sur l’image et de cliquer (modifier) ​​sur le petit crayon qui apparaît. Entrez ensuite votre mot-clé dans le champ « texte alternatif », par exemple avec une requête.

6. Le maillage : Les liens internes et les liens externes 

Les liens externes sont utilisés pour donner du poids au contenu et apporter des informations complémentaires aux internautes. Ces liens seront dirigés vers du contenu extérieur à votre site, comme des liens vers Wikipédia, pour vous aider à comprendre un mot ou un terme créé dans votre contenu.

N’oubliez pas d’inclure des liens vers des sources si vous trouvez des chiffres ou des données à vérifier.

Les liens internes sont des liens qui pointent vers vos contenus pour les relier entre eux lorsque les mots proposés se rapportent aux sujets abordés. Ces liens internes et externes sont rattachés au réseau. S’ils sont uniquement internes, alors nous parlons de la connexion interne.

Lorsqu’une personne insère un lien dans son article qui pointe vers l’un des vôtres, ce lien s’appelle un backlink. Cela vous permet de gagner en autorité au fil du temps. Vous pouvez également passer par le netlinking.

7. Titre SEO ou meta-title et la meta-description

Lorsque vous crawlez sur Google, le contenu est affiché dans les SERPs avec un titre et une description (voir image ci-dessous). Le titre SEO peut être un peu différent du titre de votre article, mais en biais. Il doit être lié à votre sujet ou sujet principal et non aliéné. Vous pouvez utiliser votre mot-clé d’un côté et un synonyme de l’autre. Le titre SEO est en principe plus important que le titre de votre article, alors améliorez-le et optimisez-le.

La méta description est un bref résumé sous le titre SEO. Cela n’interfère pas directement avec votre référence naturelle, mais cela aide beaucoup à faire cliquer l’internaute. Les métadescriptions obligent donc l’utilisateur à cliquer sur votre contenu pour y accéder.

8. Les tags ou étiquettes et la catégorie

Les balises ou balises sont des mots utilisés pour mieux trouver votre contenu grâce à la barre de recherche de votre site Web. Par conséquent, il est important de n’utiliser que des mots-clés pertinents et pas seulement les plus courants, sinon la recherche conduira à trop de contenu. Si vous écrivez beaucoup d’articles sur le référencement, vous devez en utiliser d’autres pour trouver un article spécifique. C’est ce qui indexe le contenu de votre site Web. Plus vous avez de contenu, plus vous serez précis pour choisir les balises et trouver l’article particulier que vous écrivez.

Les catégories indiquent les dossiers dans lesquels vous enregistrez vos articles. Ainsi, un article équivaut à une seule catégorie et non 2 ou 3 ou plus ! Si nécessaire, les catégories et sous-catégories pertinentes doivent être inondées. Il est essentiel pour Google d’améliorer son expertise dans un domaine particulier et non sur des sujets trop généralistes ou trop généralistes.

Par conséquent, il n’attribue qu’une seule catégorie à chaque article. Si vous en avez la possibilité, pratiquez vos catégories en créant des silos. Une structure en silo vous séduira en SEO.

9. L’URL de votre article

Enfin, il faudra définir une URL importante et ne pas la diffuser en faveur de votre mot-clé sans mentionner des mots-clés inutiles ou des mots de liaison. Choisissez une URL courte directement liée à votre titre SEO.

10. Les indicateurs liés aux plugins SEO

Pour améliorer votre contenu, les SEO Plugins vous donneront des indicateurs intéressants à suivre, notamment au niveau de la longueur, de la lisibilité, et des mots clés utilisés dans votre texte. Il est inutile d’essayer de répondre à tous les points soulevés par vos indicateurs. Voyez ce qui est important pour mieux optimiser votre contenu.

Cependant, il sera indispensable d’utiliser des outils d’analyse de votre positionnement, du champ lexical utilisé, et bien d’autres points afin d’améliorer votre référencement.

Salon virtuel Studyrama pour la formation au jeu et au codage - mardi 17 mai 2022
Voir l’article :
Trouvez votre formation du Bac au Bac+5 dans le secteur des jeux.…

Quel est le fichier qui contient le nom du thème WordPress ?

Quel est le fichier qui contient le nom du thème WordPress ?

Cliquez sur l’onglet « Sources » et faites défiler vers le bas pour trouver « wp-content », qui contient un fichier appelé « themes / name-of-theme ».

Comment trouver le nom d’un thème WordPress ? Cette fonctionnalité est également disponible via Ctrl Shift I sous Windows ou ⌠¥ ⌘ I sur Mac. Cliquez sur l’onglet « Sources » et développez le fichier « wp-content ». Vous trouverez un fichier theme/* qui sera le nom du thème du site.

Où se trouve le dossier wp-content ?

Fichiers et dossiers à la racine du site A la racine vous trouverez les dossiers wp-admin, wp-content, wp-includes et les fichiers WordPress.

Où se trouve le wp-content ?

Le dossier /wp-content/themes/ est destiné à contenir le ou les thème(s) de notre site : plusieurs thèmes peuvent être installés mais un seul sera actif. Une fois que vous avez installé un thème, vous devrez le mettre dans ce dossier, puis allez dans l’admin WordPress Thème > Thèmes et Activer les thèmes.

Où sont stocker les images WordPress ?

WordPress enregistre toutes vos images et vos médias dans le dossier « /wp-content/uploads/ ». Par défaut, les téléchargements sont organisés en « /année/mois/dossiers ».

Où trouver les fichiers WordPress ?

Tous les fichiers WordPress sont stockés dans un répertoire appelé « WordPress ». Sélectionnez ce fichier. Répertoire « WordPress » avec les fichiers de base. Vous devriez maintenant voir une collection de répertoires et de fichiers tels que wp-content, wp-admin et wp-login.

Où sont les fichiers WordPress ?

Fichiers et dossiers racine du site Tous les sites WordPress ont la même structure. À la racine, vous trouverez les dossiers wp-admin, wp-content, wp-includes et les fichiers WordPress. Fichiers et dossiers à la racine du site WordPress.

Où se trouve le fichier .htaccess WordPress ?

Déposer. htaccess est un fichier de configuration de base utilisé par le serveur Web Apache pour vous permettre de créer des règles spéciales indiquant à votre serveur Web comment il doit fonctionner. Il se trouve dans le dossier racine. Par défaut, vos sites WordPress.

Où sont stockées les pages dans les fichiers du thème WordPress ?

Si votre page WordPress personnalisée est juste une page avec un contenu personnalisé que vous avez créé à l’aide de l’éditeur de contenu, cette information est stockée dans la base de données WordPress comme n’importe quelle autre page.

Où sont stockées les pages dans WordPress ?

wp_posts et wp_posts. Tous les messages WordPress sont stockés ici. De plus, des articles, des pages et tout autre type de publication (CPT) que vous souhaitez créer (et nous apprendrons comment le faire dans cette formation).

Où se trouve le dossier wp-content ?

Il s’agit généralement d’un fichier situé à la racine de l’hébergement, ce qui signifie qu’il se trouve au niveau du fichier de base dans WordPress. Vous savez que lorsque vous vous connectez au serveur, vous voyez wp-content / â € « wp-includes / â € » wp-admin / et d’autres fichiers.

Comment faire le référencement sur WordPress ?

Comment faire le référencement sur WordPress ?

Comment référencer votre site sur Google gratuitement…

  • Prenez le temps de bien choisir votre sujet.
  • Acceptez les classements des moteurs de recherche.
  • Autoriser l’accès aux robots SEO.
  • Créer un plan du site.
  • Ajoutez votre site à la Search Console.
  • Validez le plan du site dans la Search Console.

Comment changer le référencement WordPress ? Pour cela, rendez-vous dans le menu Yoast SEO puis dans les paramètres SEO. Cliquez sur l’onglet Taxonomies et appliquez un modèle de titre comme %% title %% %% sep %% %% sitename %%.

Quelle syntaxe permet d’optimiser son SEO WordPress ?

Optimisez votre méta titre et vos descriptions. Situées dans l’en-tête HTML de la page (et) les balises Meta Title et Description sont des éléments clés de l’optimisation éditoriale SEO dans WordPress et tout site web en général.

Comment nommer ses images pour WordPress ?

AVANT d’importer le nom de votre image de votre ordinateur vers votre site WordPress, trouvez l’image sur votre ordinateur et renommez l’image en cliquant sur son nom.

Qu’est-ce que c’est le SEO ?

L’agence SEO rassemble naturellement des experts aux compétences multiples, tels que consultant SEO, rédacteur web et développeur web. Une équipe multidisciplinaire avec un seul objectif pour vous aider à obtenir une meilleure position dans les résultats de recherche sur votre site Web.

Comment définissez-vous le SEO Quel est son but ? SEO (Search Engine Optimization) signifie « Search Engine Optimization ». Ce terme définit l’ensemble des techniques mises en œuvre pour améliorer la position d’un site internet sur les pages de résultats des moteurs de recherche (SERP). On l’appelle aussi une référence naturelle.

Qui utilise le SEO ?

Le SEO ou Search Engine Optimization est un ensemble de techniques de référence naturelles. Nous entendons par là toutes les pratiques utilisées pour placer un site web dans la SERP (Search Engine Results Page). Parmi les moteurs de recherche, Google détient 94% du marché français.

Pourquoi optimiser le SEO ?

Cette technique de référencement naturel améliore la visibilité d’un site et augmente le trafic. Plus précisément, un site optimisé pour le référencement est plus susceptible d’apparaître sur les premières pages des moteurs de recherche qu’un site non optimisé pour le référencement.

Pourquoi le SEO est important ?

Faire du SEO permet d’attirer du trafic qualifié avec un fort potentiel de conversion. Mettre en place une stratégie de trafic c’est bien, mais si le trafic que vous obtenez n’est pas qualifié, cela n’augmentera pas vos ventes et donc votre chiffre d’affaires (dans le cadre du e-commerce).

Quelle est la différence entre SEO et SEA ?

Le SEA vous permet de lancer une campagne d’achat limitée dans le temps, comme le lancement d’offres ou de produits saisonniers. Le SEO renforce la notoriété de la marque et la confiance des internautes, et le SEA consiste avant tout à répondre à des problématiques de court terme.

Qu’est-ce que le référencement SEO ? SEA est un système publicitaire basé sur les enchères qui vise à bien vous positionner dans le réseau publicitaire. On parle aussi de publicités ou de liens sponsorisés. … Une référence payante consiste donc à acheter des mots-clés aux enchères.

Quelle est la différence entre référencement payant et référencement naturel ?

â & # x20AC; & # x153; Les filleuls payants, une fois le message publicitaire construit, montrent immédiatement l’entreprise lorsqu’elle lance sa campagne publicitaire. Les références naturelles nécessitent une construction plus approfondie pour rendre votre entreprise plus naturellement visible.

Est-ce que le SEO est payant ?

Le SEO est une stratégie d’optimisation continue. Les efforts ont un impact durable sur la visibilité et le trafic. Enfin, par définition, la référence naturelle est libre. Cela vous coûtera du temps et de la sueur pour améliorer votre classement.

Comment reconnaître un référencement payant ?

Les liens sponsorisés permettent de placer un site internet dans les premiers résultats des moteurs de recherche, c’est une référence payante. L’annonceur ne rémunère alors pas l’affichage de son annonce, uniquement l’éventuel clic réalisé par l’internaute sur le lien (CPC).

Est-ce que le SEO est payant ?

Le SEO est une stratégie d’optimisation continue. Les efforts ont un impact durable sur la visibilité et le trafic. Enfin, par définition, la référence naturelle est libre. Cela vous coûtera du temps et de la sueur pour améliorer votre classement.

Pourquoi faire du référencement payant ?

Les moteurs de recherche payants (SEA) vous permettent d’augmenter rapidement votre classement en fonction d’un budget précis. Associé à la stratégie de référencement naturel (SEO), il assure une bonne visibilité de votre site web.

Quel est le mode d’achat du Search payant ?

Définition SEA (Search Engine Advertising) Désigne une méthode de référencement payante pour les sites Web. Les annonceurs achètent donc des espaces publicitaires en ligne pour placer des liens sponsorisés gratuits sur leur site professionnel.

Qu’est-ce qu’une stratégie SEO ?

Pour cela, le SEO (Search Engine Optimization) ou les références naturelles peuvent vous aider à amener du trafic qualifié et gratuit sur votre site de moteur de recherche ! Le référencement est l’art d’optimiser un site Web et un site Web entier pour les moteurs de recherche.

Quelle est la signification de l’acronyme SEO ?

SEO signifie Search Engine Optimization, qui définit la capacité d’un site Web à classer un site Web dans les premiers résultats d’un moteur de recherche, grâce à des actions naturelles (non rémunérées, comme dans le cas du SEA, références payantes via Adwords).

Quel est le but du SEO ?

Le SEO (Search Engine Optimization) désigne les actions mises en place pour optimiser un site afin qu’il soit sur la première page des résultats d’un moteur de recherche comme Google.

Comment faire pour apparaître sur Google ?

Il existe deux façons d’afficher votre site Web en haut de Google : en créant de la publicité dans Google Ads (références payantes ou marketing des moteurs de recherche SEM) en téléchargeant naturellement sur la première page de Google (référence naturelle ou SEO)

Comment apparaître sur Google Map ? Google Maps est entièrement gratuit. Pour apparaître sur Google Maps, vous devez vous inscrire sur une plateforme appelée Google My Business. Une fois inscrit et validé par Google, vous serez automatiquement visible sur Google Maps.

Comment faire pour apparaître dans Google ?

Pour que Google soit référencé, votre site web doit d’abord être visible par les moteurs de recherche. Pour ce faire, soumettez votre URL à l’index Google à l’aide de la console de recherche Google avant de commencer toute optimisation. Objectif : Apparaître en première page grâce à des références naturelles.

Comment apparaître sur Google en tant qu’entreprise ?

Rendez-vous sur Google My Business et cliquez sur le bouton « Inscrire votre entreprise sur Google » Une fois sur Google Maps, recherchez votre entreprise en entrant le nom et l’adresse de votre entreprise dans la barre de recherche.

Comment apparaître sur Google gratuitement ?

Si vous avez une entreprise locale (avec une adresse physique), il est indispensable d’utiliser Google my Business, un outil entièrement gratuit fourni par Google, qui vous aidera à être visible lorsqu’un internaute vous recherche dans un moteur de recherche. . .

Comment apparaître sur Google gratuitement ?

Si vous avez une entreprise locale (avec une adresse physique), il est indispensable d’utiliser Google my Business, un outil entièrement gratuit fourni par Google, qui vous aidera à être visible lorsqu’un internaute vous recherche dans un moteur de recherche. . .

Comment apparaître à droite de la page Google ?

Entrez le nom de votre établissement sur Google. Ensuite, vous avez 3 options : Sur la droite, vous verrez un encart avec une description de votre entreprise. Cet encart est clair mais « Êtes-vous le propriétaire de cet établissement ? » est dans votre dossier.

Comment apparaître sur Google en professionnel ?

Rendez-vous sur Google My Business et cliquez sur le bouton « Inscrire votre entreprise sur Google » Une fois sur Google Maps, recherchez votre entreprise en entrant le nom et l’adresse de votre entreprise dans la barre de recherche.

Comment apparaître en premier sur Google Business ?

Indiquez le nom de votre entreprise et remplissez les informations pertinentes. Sélectionnez votre catégorie d’activité. Remplissez un maximum d’informations (numéro de téléphone, horaires, etc.) liées à votre point de vente local.Veuillez valider le formulaire pour créer votre fiche Google My Business.

Comment apparaître sur Google en premier ?

Vous pouvez le payer sur la première page de Google, et cela ne nécessite pas beaucoup d’argent. Cela s’appelle Google Ads. Vous pouvez obtenir un classement « organique » sur votre site sans avoir à payer pour les publicités.

Pourquoi optimiser les images pour le SEO ?

Pourquoi optimiser votre référencement d’image ? Les référencements d’images désignent l’ensemble des techniques utilisées pour indexer et optimiser la présence d’images sur un site dans les moteurs de recherche. Une bonne référence d’image naturelle assure une meilleure visibilité dans Google Images.

Comment faire une image de référence ? LE NOM sur l’image, précédé d’un chiffre : est le titre indicatif de l’image, lié au sujet ; SOURCE en dessous de l’image : l’artiste et/ou le propriétaire de l’image, la date (si disponible), le « titre de l’image », le nom de la banque d’images ou du site internet.

Pourquoi optimiser ses images ?

Que signifie l’optimisation d’image ? Les grandes images ralentissent vos pages Web, créant une expérience utilisateur transparente. L’optimisation d’image est le processus de réduction de la taille du fichier à l’aide d’un plugin ou d’un script, ce qui accélère le temps de chargement de la page.

Pourquoi optimiser les images ?

Les images peuvent représenter la moitié du contenu d’une page, voire plus sur certains sites. Sans optimisation, ils ralentiront sérieusement votre site et causeront également des problèmes d’affichage. L’effet boule de neige, qui affectera votre positionnement dans les moteurs de recherche car 2 notions sont liées.

Pourquoi l’optimisation d’image Est-elle importante pour le référencement ?

L’optimisation SEO de vos images est une bonne pratique SEO. Il vous permet notamment de renforcer votre pouvoir sémantique en utilisant des mots-clés et, notamment, d’assurer votre présence dans Google Images.

Quel nommage des images est le plus favorable au référencement ?

Pour une meilleure optimisation des images SEO, améliorez la balise de titre courte et informative. Il peut également contenir un ou plusieurs mots clés.

Quels principes Peut-on utiliser pour optimiser le build des images ?

Voici quelques conseils pour vous aider à tirer le meilleur parti de votre site Web : Image doit être un nom de fichier important de deux ou cinq mots. L’image doit utiliser une balise ALT descriptive de deux ou cinq mots. L’image doit avoir un titre, une légende ou un texte approprié.

Sources :

Envie de recevoir nos news
N'hésitez pas à vous inscrire
Sur le même sujet
Comment gagner 200 euros par mois en ligne
rédaction web

Comment gagner 200 euros par mois en ligne ?

Gagner de l’argent peut être quelque peu compliqué, surtout lorsque l’urgence est au rendez-vous. Cependant, avec les avancées technologiques, les choses deviennent de plus en

Reformulez et réécrivez facilement du texte
rédaction web

Reformulez et réécrivez facilement du texte

Les rédacteurs Web ou autres rédacteurs sont conscients de la difficulté de récupérer un message et de le rédiger de manière claire et concise. Parfois,

Besoin de nouveaux contenus pour votre site ?

Faites appel à nos services