Refonte du site Web : la liste de contrôle SEO pour maintenir votre référencement

Refonte du site Web : la liste de contrôle SEO pour maintenir votre référencement

Share This Post

Découvrez les bonnes pratiques à appliquer pour préserver vos références naturelles lors de la refonte d’un site internet.

Il est important de prendre des mesures spécifiques pour maintenir le référencement lors de la refonte d’un site Web. © Génération visuelle – stock.adobe.com

Table des matières

Pourquoi faire une refonte de site web ?

Pourquoi faire une refonte de site web ?

Pour rester dynamique et compétitive, la refonte d’un site internet est un passage obligé pour de nombreuses entreprises. Lire aussi : SEO local : téléchargez sur Google Maps. C’est une opération délicate qui comporte plusieurs risques autour des références naturelles.

Parmi les principales raisons d’une refonte de site Web figurent:

Appel à conférence pour Campus SEO 2021
Sur le même sujet :
Le SEO Camp’us, qui réunit chaque année des centaines de SEO à…

Les bonnes pratiques à suivre pour conserver un bon référencement

Les bonnes pratiques à suivre pour conserver un bon référencement

La refonte d’un site web est une opération compliquée qui peut avoir de sérieuses implications SEO si elle n’est pas gérée correctement. Lire aussi : Comment augmenter la notoriété de votre marque pour votre site e-commerce ? – JCM | Journal du Community Manager. Nous avons listé 10 étapes essentielles pour maintenir un bon référencement lors d’une refonte.

1. Faire un audit SEO de l’ensemble du site

Il est important de faire une analyse détaillée de la situation existante avant de faire le moindre changement dans le référencement. Voir l’article : ▷ Marketing de contenu en 2022 : à quoi pouvez-vous vous attendre ?. Cet audit permet d’identifier les mots clés et les recherches qui génèrent déjà du trafic, l’origine de ce trafic ou encore les backlinks dont vous disposez (liens externes présents sur d’autres sites et pointant vers votre site).

Vous pouvez effectuer cette analyse de l’existant sur des outils spécialisés comme Google Analytics.

2. Définir les objectifs SEO

Pour se positionner dans les premiers résultats des pages de recherche, il est nécessaire d’établir des objectifs SEO clairs et précis. Ils permettront d’adapter l’arborescence et le contenu des pages du site, afin de favoriser le référencement aux mots clés ciblés.

Les étapes à suivre pour définir une stratégie SEO sont les suivantes :

Découvrez les meilleurs outils pour améliorer votre SEO

3. Utiliser un serveur de test

Envisagez d’utiliser un serveur de test pour vérifier toutes vos modifications avant le lancement final. Cet environnement, distinct de l’environnement de production, vous permet de tester vos différentes personnalisations et de visualiser leur impact sur le site.

Veuillez noter que le site de test doit rester privé et ne peut pas être indexé par Google. Une fois qu’il est 100% opérationnel, vous pouvez passer au lancement final.

4. Adapter l’arborescence pour la rendre cohérente avec les objectifs SEO

La refonte d’un site internet passe souvent par quelques ajustements dans l’arborescence, pour améliorer l’expérience utilisateur. Vous pouvez profiter de ce changement pour cibler de nouveaux mots clés en fonction de vos objectifs SEO. N’oubliez pas que les éléments de niveau 1 (c’est-à-dire les éléments principaux) doivent absolument être basés sur vos mots-clés principaux.

De son côté, le maillage interne doit couvrir tout le champ sémantique de vos mots-clés, afin d’optimiser votre référencement sur toutes les pages.

Attention, certaines pages qui étaient auparavant bien positionnées peuvent perdre beaucoup de trafic en descendant d’un niveau dans l’arborescence.

5. Anticiper les redirections

En cas de changement d’arborescence, il est nécessaire de configurer les redirections 301, qui assurent une redirection correcte des anciennes URL vers les nouvelles URL.

Cette redirection permet également à Google de comprendre que vous avez repensé le site. Le jeu de liens de redirection doit être précis pour chaque page : rediriger vers la page d’accueil du site ne suffit pas. Les étapes pour configurer correctement toutes vos redirections sont les suivantes :

N’oubliez pas de mettre également à jour les liens internes.

6. Mettre en place des pages personnalisées 404

L’ajout de pages d’erreur 404 permet d’informer les utilisateurs de la nouvelle adresse web associée à la page souhaitée en cas de défaillance d’un des liens de redirection. Le but de cette page est d’aider les utilisateurs à changer de page manuellement si les liens ne le font pas automatiquement.

Vous pouvez utiliser la Search Console pour détecter les URL erronées et configurer les redirections appropriées.

7. Créer et envoyer un sitemap avec les nouvelles URL

Pour faciliter l’indexation du nouveau site et sa prise en compte par Google, vous pouvez soumettre un sitemap XML (c’est-à-dire un plan détaillé de votre site avec la liste de toutes les pages et votre arborescence). Cet ajout peut vous aider à récupérer votre référencement plus rapidement.

8. Surveiller la vitesse d’affichage du site web

La vitesse de rendu est l’un des éléments pris en compte par Google pour déterminer la référence à une page. En effet, pour être correctement référencée, une page doit pouvoir se charger le plus rapidement possible. Si vous souhaitez ajouter des médias ou des animations à vos pages, pensez à les optimiser afin qu’elles n’augmentent pas significativement le temps de chargement.

Pour vérifier la vitesse de la page, vous pouvez utiliser l’outil développé par Google PageSpeed ​​​​Insights. Il analyse vos pages et leur attribue une note comprise entre 0 et 100. Il fournit des conseils d’optimisation pour vous aider à accélérer vos pages, sur mobile et desktop.

9. Suivre l’indexation et les positionnements du nouveau site web

Après tous ces ajustements, il est important de suivre de près l’évolution du SEO durant les premières semaines à suivre, pour s’assurer que les moteurs de recherche ont bien compris votre démarche.

Pour être sûr de ne rien rater, gardez un œil sur l’arrivée d’éventuelles erreurs 404, mais aussi le positionnement de vos mots-clés (en cas de baisse possible de certains mots-clés), la baisse du nombre de visites, l’activité des robots , l’indexation des pages via la Search Console et la surveillance des journaux.

10. Actualiser les backlinks sur les sites référents

Pour maintenir un référencement cohérent, il est important de mettre à jour autant de backlinks que possible. Vous pouvez contacter les webmasters des sites liés à vos anciennes pages afin qu’ils puissent mettre à jour leurs pages Web avec les nouveaux liens.

À lire également Changement de nom de domaine : la checklist SEO pour conserver son référencement

Vos premiers pas sur PagesJaunes : le guide parfait !
A voir aussi :
Plus de 20 millions d’internautes se connectent chaque mois au site PagesJaunes…

Pourquoi configurer un DNS ?

Pourquoi configurer un DNS ?

Le rôle DNS Windows Server permet la création de zones avant et arrière. Le serveur DNS convertit les noms en adresses IP et les adresses IP en noms. Le transfert de zone doit être limité aux serveurs de confiance uniquement.

Comment configurer un serveur DNS ? Sur le serveur DNS :

  • Dans le tableau de bord du gestionnaire de serveur, cliquez sur le menu Outils > DNS.
  • Développez l’arborescence Zones de recherche directe.
  • Faites un clic droit sur votre nom de domaine.
  • Sélectionnez Nouvel hôte (A ou AAAA).
  • Dans le champ Nom, saisissez le numéro de série du pare-feu.

C’est quoi le mode DNS ?

Le système DNS d’Internet fonctionne comme un annuaire téléphonique en gérant la correspondance entre les noms et les numéros. Les serveurs DNS traduisent les demandes de nom en adresses IP et déterminent à quel serveur un utilisateur final se connecte lorsqu’il tape un nom de domaine dans son navigateur.

Où se trouve le serveur DNS ?

Vous êtes directement sur la page d’accueil du moteur de recherche Google. C’est grâce au serveur DNS que le nom www.google.fr est converti en adresse IP. Les fournisseurs de services ont leur propre DNS qui vous est automatiquement attribué lorsque vous vous connectez à Internet.

Quel est le rôle d’un serveur DNS secondaire ?

Dans ce cadre, un serveur DNS secondaire garantit la performance des réponses aux requêtes DNS. Si le serveur DNS principal tombe en panne, les informations faisant autorité pour la zone DNS sont soudainement indisponibles.

E-commerce : 7 astuces pour optimiser le référencement de votre boutique
Sur le même sujet :
Le référencement naturel désigne l’ensemble des techniques qui permettent d’optimiser un site…

Comment changer de serveur OVH ?

Comment changer de serveur OVH ?

Accédez à votre panneau de gestion OVH > Cliquez sur votre nom de domaine dans la colonne de gauche. Ouvrez l’onglet « Serveurs DNS ». Cliquez sur le bouton « Modifier les serveurs DNS » à droite. Remplacez tous vos serveurs de noms OVH par défaut par ceux de Kinsta.

Que sont les serveurs DNS OVH ? Par défaut, le serveur DNS configuré sur les instances Public Cloud est celui d’OVHcloud (par exemple, 213.186.33.99).

Comment mettre à jour mes serveurs de noms OVH ?

Rendez-vous dans votre panneau d’administration OVH > Cliquez sur votre nom de domaine dans la colonne de gauche. Ouvrez l’onglet « Serveurs DNS ». Cliquez sur le bouton « Modifier les serveurs DNS » à droite. Remplacez tous vos serveurs de noms OVH par défaut par ceux de Kinsta.

Comment configurer les DNS chez OVH ?

Etape 1 : créer la zone DNS via l’espace client Pour lancer cette opération, connectez-vous à votre espace client OVH, cliquez sur Commander dans la barre de services à gauche puis sur Zone DNS. Sur la page qui s’affiche, saisissez le nom de domaine pour lequel vous souhaitez créer une zone DNS OVH.

Comment modifier les paramètres du domaine sur OVH ?

Connectez-vous à votre interface client OVH. 2. Cliquez sur l’onglet « Domaine » dans le menu de gauche de votre interface client pour afficher tous les domaines dont vous disposez. Cliquez sur le domaine pour lequel vous souhaitez modifier les serveurs DNS.

Comment changer offre hébergement OVH ?

Pour lancer cette manipulation, connectez-vous à votre espace client OVHcloud, cliquez sur Hébergement dans la barre de services à gauche puis choisissez l’hébergement web respectif. Assurez-vous d’être bien positionné sur l’onglet Informations générales.

Comment modifier les paramètres du domaine OVH ?

Connectez-vous à votre interface client OVH. 2. Cliquez sur l’onglet « Domaine » dans le menu de gauche de votre interface client pour afficher tous les domaines dont vous disposez. Cliquez sur le domaine pour lequel vous souhaitez modifier les serveurs DNS.

Comment changer version PHP OVH ?

Comment configurer zone DNS OVH ?

Connectez-vous à votre espace client OVHcloud dans l’espace Web Cloud. Cliquez sur Noms de domaine dans la barre de services à gauche puis choisissez le nom de domaine approprié. Enfin, rendez-vous dans l’onglet Zone DNS.

Comment configurer les DNS chez OVH ?

Etape 1 : créer la zone DNS via l’espace client Pour lancer cette opération, connectez-vous à votre espace client OVH, cliquez sur Commander dans la barre de services à gauche puis sur Zone DNS. Sur la page qui s’affiche, saisissez le nom de domaine pour lequel vous souhaitez créer une zone DNS OVH.

Quels sont les DNS de OVH ?

Par exemple, dns19.ovh.net et ns19.ovh.net correspondent à un groupe de serveurs DNS OVHcloud, ils sont identiques et synchronisés.

Comment créer un Sous-domaine sur OVH ?

Pour ajouter un sous-domaine, vous devez d’abord sélectionner le domaine principal dans la liste (par exemple : mondomaine.ovh). À l’étape suivante, vous pouvez spécifier le sous-domaine (par exemple : blog.mondomaine.

Qu’est-ce qu’un sous-domaine OVH ? Les sous-domaines vous permettent d’associer différents alias de votre nom de domaine principal à des répertoires spécifiques sur votre site. Votre hébergement inclut un certificat SSL. Il valide la sécurité de votre site pour vos visiteurs en affichant le protocole HTTPS.

Comment installer WordPress dans un Sous-domaine OVH ?

Pour le vérifier, connectez-vous à votre espace client OVH. Dans la colonne de gauche, sélectionnez « Hébergements » puis votre nom de domaine. Cliquez ensuite sur « Modules en 1 clic », si WordPress est déjà présent, vous n’avez plus rien à faire. Sinon, choisissez « Ajouter un module ».

Comment ajouter un nom de domaine sur OVH ?

Ajoutez le nom de domaine au CDN. Pour cela, rendez-vous dans votre espace client OVH dans l’onglet Dédié, puis dans NAS et CDN. Au bout de quelques instants, votre nom de domaine sera disponible dans l’espace client et vous pourrez le configurer.

Comment installer WordPress dans un Sous-domaine ?

En général, si vous souhaitez installer WordPress sur un sous-domaine, le processus est le même que pour installer WordPress sur votre domaine principal – il vous suffit d’ajouter votre sous-domaine au DNS de votre domaine ou via votre tableau de bord d’hébergement.

Comment s’appelle le processus qu’utilisent les moteurs de recherche pour extraire et évaluer ?

Comprendre l’exploration, le processus utilisé par les moteurs de recherche pour extraire et évaluer les mots des pages Web, vous aidera à optimiser votre site Web et à bien vous classer dans les résultats des moteurs de recherche.

Comment fonctionne le robot d’exploration ? Comment fonctionne un robot d’exploration ? Les robots d’exploration peuvent être programmés pour naviguer sur Internet à des fins spécifiques. Ils sont actifs en permanence et visitent les pages selon les instructions qui leur sont données.

Pourquoi crawler un site ?

Le rôle du crawl dans l’indexation des sites Le crawl d’un site détermine sa position dans les résultats naturels de Google. Ainsi, si vous empêchez les crawlers d’explorer votre site, vous perdrez toute chance de visibilité dans le SERP (résultats de recherche Google).

Quels éléments du site Google ne doit pas crawler ?

Un crawl ne voit pas les backlinks : il ne peut pas tenir compte de l’influence des backlinks car il ne voit pas les pages pointant vers votre site. Un crawl ne peut pas voir les pages qui ne sont pas liées dans la structure de votre site (pages orphelines).

Comment fonctionnent les robots d’indexation ?

Un robot d’indexation, également connu sous le nom de robot araignée ou de moteur de recherche, télécharge et indexe le contenu partout sur Internet. Le but d’un tel bot est d’apprendre ce que (presque) chaque page du web contient afin qu’il puisse récupérer ces informations en cas de besoin.

Comment spécifier à un moteur de recherche quelles pages indexer ?

La balise Meta Robots index/noindex indique aux moteurs si la page doit être explorée et conservée dans l’index d’un moteur de recherche pour être récupérée. Si vous choisissez d’utiliser « noindex », vous indiquez aux robots que vous souhaitez exclure la page des résultats de recherche.

Quel est le bon protocole à fournir aux moteurs de recherche pour bloquer l’indexation des pages ?

Vous pouvez empêcher une page ou une autre ressource d’apparaître dans la recherche Google en incluant une balise Meta ou un en-tête noindex dans la réponse HTTP.

Comment savoir si une page est indexé ?

Votre page est-elle correctement indexée ? Une technique très simple consiste à taper dans le moteur de recherche d’infos : « l’url de votre page ». Lorsque Google verra votre page, elle sera indexée et donc référencée.

Quel est le rôle des spiders dans les moteurs de recherche ?

L’Araignée visitera chaque site sur le Web et scannera les pages une par une pour inclure tous les mots et noter tous les liens externes. En d’autres termes, ce que l’araignée voit sur votre site détermine la façon dont elle est indexée sur les pages de résultats.

Comment s’appelle le robot du moteur de recherche Google ?

Le crawler de Google, qui est certainement le plus connu, s’appelle « Googlebot », mais il en existe d’autres, comme le Bingbot de Bing. Pour fonctionner correctement, la première étape consiste à collecter les données. C’est ce qu’on appelle la phase de « crawl ».

Quel est le rôle des spiders de Google ?

Le rôle principal des araignées Google ou Googlebot est de ramper. En d’autres termes, ils parcourent toutes les pages sur Internet et les indexent dans le moteur de recherche de Mountain View. Pour ce faire, les araignées visitent vos pages Web, puis chargent le contenu dans une base de données.

Comment accéder à mon nom de domaine ?

Il est possible d’effectuer une recherche Whois pour obtenir des informations sur un nom de domaine déjà enregistré, comme la date d’enregistrement du domaine et la date d’expiration. Vous pouvez utiliser notre recherche Whois pour obtenir des informations sur les noms de domaine avec les extensions .com, . propre et.

Comment accéder à votre nom de domaine ? Connectez-vous à Google Domains avec votre nom de domaine enregistré pour trouver vos domaines. La page « Mes domaines » répertorie tous les domaines que vous possédez. Sélectionnez un domaine pour accéder à plus d’informations.

Qui héberge mon nom de domaine ?

Trouvez votre hébergeur de domaine à l’aide de l’outil de recherche de l’ICANN. Allez sur lookup.icann.org. Entrez votre nom de domaine dans le champ de recherche, puis cliquez sur Rechercher. Faites défiler la page de résultats jusqu’à Informations sur le registraire.

Ou héberger son nom de domaine ?

L’hébergement de nom de domaine consiste à fournir les services des serveurs DNS nécessaires pour assurer la publication d’un nom de domaine sur Internet. Il y a confusion avec les deux termes suivants : hébergeur, bureau d’enregistrement.

Qui est propriétaire d’un nom de domaine ?

Le titulaire, également appelé propriétaire et/ou détenteur. C’est simplement la personne physique ou morale qui a réservé le nom de domaine.

Envie de recevoir nos news
N'hésitez pas à vous inscrire
Sur le même sujet
Comment gagner 200 euros par mois en ligne
rédaction web

Comment gagner 200 euros par mois en ligne ?

Gagner de l’argent peut être quelque peu compliqué, surtout lorsque l’urgence est au rendez-vous. Cependant, avec les avancées technologiques, les choses deviennent de plus en

Reformulez et réécrivez facilement du texte
rédaction web

Reformulez et réécrivez facilement du texte

Les rédacteurs Web ou autres rédacteurs sont conscients de la difficulté de récupérer un message et de le rédiger de manière claire et concise. Parfois,

Besoin de nouveaux contenus pour votre site ?

Faites appel à nos services