Respectent-ils le travail du community manager avant de l’engager ?

Respectent-ils le travail du community manager avant de l'engager ?

Share This Post

En société ! on voit trop souvent des tâches confiées à un community manager qui vont au-delà de sa fonction. En amont, les offres d’emploi ou les appels en termes de compétences et de qualité requises frôlent parfois le non-sens ! Pour un salaire vous vous en doutez, qui ne reflétera en aucun cas ce que l’on attend d’un profil.

D’autre part, les community managers qui ont sans doute besoin de travailler et de subvenir à leurs besoins, mais c’est quand même leur responsabilité. Ce pourrait être une erreur pour eux aussi s’ils ne remodèlent pas ces plans surréalistes, révélant clairement leur rôle.

Un article destiné aux entreprises pour mieux comprendre le rôle du CM et recruter le bon profil.

Respecter le rôle du community manager 

Respecter le rôle du community manager 

Je parle ici des entreprises qui n’ont aucune connaissance du métier de community manager, et proposent parfois à certaines d’entre elles la recherche d’un magicien. Voir l’article : Le secret derrière la formation de la forme de glace sur Pluton a été révélé. Les annonces que vous rédigez ne doivent pas être remplies avec vos préférences ni faire l’objet de copier/coller ponctuels spécifiques d’annonces.

Vous devez mentionner vos besoins calqués sur le rôle de community manager avant tout. Gardez à l’esprit qu’un CM peut avoir une expertise avérée dans un domaine, mais peut ne pas tout connaître. Il est donc inutile de faire de longues listes de ce que vous pourriez (ou non) lui demander s’il n’est pas qualifié pour le faire dans la base de données.

De plus, il est impensable d’avoir de nombreux retours sur la fiche de poste, qui vise un profil requalifié pour un salaire pouvant aller jusqu’à 24K€ !

Oubliez Photoshop, Final Cut ou Adobe Premiere, la création augmentée, la modération où l’on pense souvent à la gestion de crise si cela arrive, la possibilité de rédiger du contenu pour un site web, quand c’est le travail d’un éditeur web de chercher, etc.…

Pour tous ces points et d’autres, nous verrons pourquoi et comment dépasser ces compétences, qui ne sont pas des lacunes du community manager, mais des spécialités qu’il faudrait sinon rechercher. Arrêtez de penser ou de croire que CM est celui qui peut répondre à tout ce que les autres ne feront pas ou qu’il est celui qui sait tout faire quand son domaine internet l’est.

A ce titre, respectez le community manager en fonction de ses compétences et de ses qualités. Ne lui en voulez pas s’il ne passe pas votre chemin, au contraire, car vous aurez au moins quelqu’un qui saura défendre son rôle.

Examinons ses compétences de base et ce qu’il doit savoir ensuite ou être prêt à apprendre.

Affaire Pilarski : le frère de Curtis, le chien tueur, à vendre aux Pays-Bas
Ceci pourrez vous intéresser :
Un contributeur du blog Mediapart (non dépendant de la rédaction du site…

Comment une entreprise devrait rechercher son community manager ?

Comment une entreprise devrait rechercher son community manager ?

Surtout, ne regardez pas les annonces de vos collègues pour avoir une base. La première chose que vous devez savoir, ce sont vos besoins ! et sur cette base, le community manager peut-il lui-même répondre à cela. Voir l’article : Pays Basque : Le Brouillarta de la rédaction de « Sud Ouest » est servi !. Si ce n’est pas le cas, il faudra si possible étendre l’emploi à un autre profil ou définir des indemnités. Des compléments que nous qualifierons de compétences complémentaires qui nécessitent tout de même une réévaluation de votre salaire.

Pour commencer, il est évident que vous devez connaître le rôle d’un community manager ainsi que ses compétences et ses qualités. Je vous renvoie donc au lien en haut de cet article. La base du profil pourrait se résumer en ces quelques mots, mais ils impliquent beaucoup de connaissances et de compétences à posséder.

Un community manager est une personne dont la vocation est de gérer et d’animer une communauté ainsi que de créer l’engagement de ses membres.

Un métier qui implique beaucoup de connaissances, notamment sur les outils et ressources pour engager, partager, suivre, analyser, suivre, modérer, etc.

Il est donc facile de s’arrêter à l’appel principal du CM, sans tenir compte de ce qu’il crée. A ce stade, on ne parle même pas de capacité d’écriture, de créativité, de manipulation d’outils, etc… mais il est clair que pour engager la communauté, il ne faut pas s’arrêter à définir son rôle principal.

L’entreprise doit d’abord et avant tout rechercher une personne qui saura répondre à ses besoins, en les encadrant dans un profil pouvant y répondre. D’ailleurs c’est une autre histoire car il faut approfondir d’autres profils ou compétences que l’on retrouvera éventuellement dans un futur CM.

Comment structurer vos articles pour Google ? : rédaction web
A voir aussi :
Lorsque vous commencez à bloguer ou à écrire en ligne, il est…

Les compétences et qualités du community manager à rechercher

Les compétences et qualités du community manager à rechercher

Pensez toujours à votre domaine d’activité qui peut être un secteur dans lequel le community manager a déjà travaillé. C’est le fond du profil et à ce titre on peut dire qu’un community manager n’est pas forcément un rôle créé pour un jeune en sortie d’école ou de formation. A voir aussi : Formation marketing de contenu : de la rédaction web aux visuels modernes. Un point que certaines entreprises privilégiaient encore lorsque le rôle de CM a été introduit.

Ainsi, les profils plus jeunes ou seniors doivent être pris en compte dans le recrutement, et un senior ayant une expérience et une contribution antérieures avérées doit également être évalué en termes de salaire. Chaque expérience apportera un plus à l’entreprise qui accueillera le futur CM. C’est le premier facteur à identifier lors de l’embauche.

Le rôle du community manager

Animez et gérez la communauté ! Vous savez, cela demande des compétences et des qualités, mais pas tout. Regardons un socle commun à tous les community managers, en un tour d’horizon :

Ici, nous pouvons nous arrêter et voir ensuite les compétences spécifiques et / ou autres à rechercher:

Les outils

Si vous avez votre propre stagiaire, parlez-en et trouvez les synergies possibles entre l’affinité du community manager et ce que vous proposez. De plus, proposez à un community manager de vous former à vos outils pour l’aider à découvrir ceux que vous utilisez et mieux comprendre son travail par la suite.

Demandez-lui également de vous parler des outils qu’il utilise et à quoi ils servent. Trouvez les complémentarités et les intérêts que vous pourriez y trouver. N’imposez pas des outils complexes où il n’est pas question de devoir les maîtriser comme Photoshop entre autres.

Ne jugez pas un community manager sur sa connaissance des outils, quand on sait qu’il en existe des milliers. Il en a déjà pelotonné quelques dizaines lors de sa formation et il lui faut du temps pour digérer, faire de l’exercice et surtout se souvenir juste d’une poignée pour être efficace et ne pas se dissiper. Les préférences amèneront CM à n’utiliser que des outils avec lesquels il se sent à l’aise. Prend en considération!

La rédaction web

La rédaction web est essentiellement la capacité à écrire du contenu et à l’optimiser pour le canal qui l’hébergera d’une part et pour celui qui le référencera d’autre part. En clair, rédigez un contenu pertinent pour le lecteur et qui saura bien se positionner sur les moteurs de recherche.

Ce n’est évidemment pas le métier d’un community manager, et si vous avez ce profil sous les yeux, ne le lâchez pas et payez-le pour cette compétence de premier plan. CM doit être capable d’écrire mais des phrases, des messages difficiles ou publicitaires, mais pas de contenu tel qu’un article de blog optimisé pour le référencement.

L’organisation et la créativité

Pourquoi en mettre 2 ensemble ? Tout simplement parce que l’organisation et la créativité sont souvent deux qualités opposées, à moins d’être très équilibré. C’est un problème du cerveau gauche ou droit. La créativité implique souvent (pas toujours) un manque d’organisation car l’accent est mis sur la visualisation et l’imagination. Un créatif est un artiste qui est capable de transmettre son contenu et de lui donner vie.

L’organisation préfère aller vers des profils plutôt cartésiens et donc terrain. Un profil organisé est une personne efficace et productive à un moment donné. Difficile donc d’avoir 2 en parfaite harmonie, mais ce n’est pas impossible.

Le community manager est un magicien du web !

C’est une fausse croyance ! Le community manager n’est pas un magicien de la communication. D’autre part, il a les connaissances et les compétences pour faire le travail avec succès et jusqu’au bout comme tout le monde. Il n’a en aucun cas la force de le rendre supérieur aux autres, tout en couvrant l’ensemble des savoirs et savoir-faire de tous les métiers du web réunis.

Il se cantonne à l’univers qu’il gouverne et dont il peut parfois être coupable ou en difficulté comme tout le monde.

Pour s’en assurer, il suffit de ne pas cacher ces 5 freins au community management :

Dites-vous que le community manager doit s’occuper de tout ça ! Même s’il y a de la créativité, encore faut-il se faire connaître, mais avez-vous le budget pour augmenter votre visibilité ? Vous pensez pouvoir facilement vous démarquer de vos concurrents ? Votre image, votre notoriété, vos canaux comme votre site internet, vos ressources etc… étaient-ils là quand votre community manager est arrivé ? Par conséquent, ils peuvent être invoqués et considérés comme des freins.

Mon community manager sera mon nouveau vendeur !

Appeler un chat un chat! Soit vous embauchez un community manager ou un commercial, mais pas les deux en un. L’un prendra le pas sur l’autre et les ventes impliquent souvent une pression sur le nombre ! La pression sous laquelle CM ne pourra pas apporter sa créativité et certaines de ses compétences. Pensez à de vrais objectifs comme le trafic et la visibilité sur votre site, certes dans un objectif de vente, mais le travail de CM s’arrêtera à attirer les internautes sur votre site.

De plus, cela devient votre travail; le marketing et les ventes prendront le relais. Sachant que vos outils doivent être optimisés, comme votre site internet notamment, votre produit et/ou service doit être juste et au juste prix. Points où le community manager n’a aucune liberté.

Approfondissons le sujet : Community Performance Manager ou Commercial 2.0 ?

Mon community manager doit être polyglotte ! 

Voyez-vous un réel intérêt à ce que votre community manager parle plusieurs langues ? Assurez-vous qu’il s’agit de s’adresser aux communautés oralement et/ou par écrit dans différentes langues, et que cela doit être considéré comme un impératif à ce stade.

N’imposez pas de langage s’il n’y a pas d’intérêt. Très souvent, la langue anglaise est élevée, mais ce n’est pas nécessaire. Considérez-le comme un plus à la fin de l’annonce, et non comme une chose importante qui pourrait interférer avec des réponses favorables à vos annonces.

Ces différents points suffiront à comprendre qu’il faut bien connaître le rôle d’un community manager avant de tenter de l’engager. N’oubliez pas de définir clairement vos objectifs et de voir si CM peut couvrir vos attentes et vos besoins. Pensez également au parcours du community manager et au fait que l’ancienneté peut être un avantage dans ce métier.

A mon époque, la profession était en avance sur son temps, car les entreprises ne connaissaient pas ce rôle et nous étions nombreux à nous engager sur la voie de l’indépendance.

Enfin, définissez les points essentiels selon votre secteur et voyez comment le CM peut y répondre. Gardez à l’esprit que le budget qui sera alloué à certaines actions peut être un facteur d’intégration et que plus le temps passe, plus les freins se durcissent et nécessitent des ressources.

Avec tout cela, mieux vaut respecter ce qu’est un community manager et son rôle, et le regarder comme une personne qui a aussi des besoins, des attentes, et surtout ne pas l’intégrer comme un magicien.

Plus de 600 000 $ pour les jeunes promoteurs et entreprises de Laval
Sur le même sujet :
Parmi les bénéficiaires de ces subventions figure l’Alternative Alimentaire, créée en 2021,…

Est-ce que la formation de community manager est éligible au CPF ?

Est-ce que la formation de community manager est éligible au CPF ?

La formation de community manager permet d’accéder au CPF. Votre compte CPF en euros peut vous permettre de financer une partie de ses frais.

Comment devenir community manager sans diplôme ? Il est possible de devenir community manager sans diplôme. Ce qui compte, outre votre motivation, c’est votre appétence pour le numérique et la communication. Si vous êtes autodidacte, vous pouvez par exemple suivre l’un des nombreux cours disponibles en ligne.

Comment se former en community manager ?

Quelle formation pour devenir community manager ?

  • Communication BTS (bac 2)
  • Diplômée Information et Communication Numérique (bac 3)
  • Licence WebMarketing (bac 3)
  • GOAL communication (bac 3 et ex-DUT)
  • Licence Professionnelle de la Communication (bac 3)
  • Master Communication Numérique (bac 5)

Quel est le salaire d’un community manager ?

2 000 € bruts par mois en moyenne pour un community manager débutant. Mais les salaires augmentent vite !

Quel est le statut d’un community manager ?

La profession de community manager indépendant appartient à la catégorie des professions libérales non réglementées. Dès lors, il est tout à fait possible de devenir community manager en autodidacte, mais il sera nécessaire de suivre la formation auprès d’un expert afin d’apporter un service de qualité à ses clients.

Comment faire pour devenir community manager ?

De quelles qualités et compétences avez-vous besoin pour devenir community manager ? Pour accéder à ce poste il est généralement nécessaire d’avoir un diplôme universitaire type Bac 3/5 avec une spécialisation en community management ou un diplôme scolaire en communication ou marketing.

Quel bac pour préparer le métier de community manager ?

Opportunités d’emploi avec le Diplôme 2 (BTS Communication). Mais la tendance est à l’emploi bac 3 (ALI métiers de l’information-communication, multimédia et internet ; licence professionnelle e-marketing…) ou bac 4, 5 (master ; diplôme d’études secondaires en communication, école d’e-commerce, IEP . ..).

Quel bac pour du marketing ?

La maturité professionnelle permet de poursuivre des études en école de commerce. Une licence professionnelle en suivi de la négociation commerciale ou commerciale permet par exemple d’intégrer notre licence en marketing, marketing et négociation.

Quelles spécialités pour community manager ?

Ainsi, les écoles spécialisées en communication répondent bien à toutes les compétences nécessaires à ce métier : BTS communication, gestion d’unité commerciale, technico-commercial ou encore DUT métiers du multimédia et de l’internet.

Quelles sont les deux types de veille que doit assurer un community manager ?

Quelles sont les deux types de veille que doit assurer un community manager ?

Il existe plusieurs types de préparation :

  • une veille commerciale, pour vous informer sur votre domaine d’expertise (communication, marketing, etc.). …
  • veille sectorielle, pour vous informer sur le secteur de votre entreprise. …
  • veille concurrentielle, pour suivre ce que font vos concurrents.

Comment faire un cours de community management ? Feedly : outil de suivi optionnel Regroupe toutes les pages requises en un seul clic grâce à des flux RSS, des mots-clés ou des URL. Le community manager n’aura qu’à visiter chaque jour via Feedly, de nombreuses ressources et les différents sites internet proposés.

Comment tester un community manager ?

Pour mesurer le potentiel technique des community managers, les candidats peuvent passer le test Tridan Marketing Digital. De cette façon, vous aurez une cartographie radar des compétences opérationnelles du candidat à 6 compétences de base en marketing numérique.

Quel est le salaire d’un community manager ? 2 000 € bruts par mois en moyenne pour un community manager débutant. Mais les salaires augmentent vite !

Comment évaluer un community manager ?

Le community manager a des compétences sur les réseaux sociaux, bien sûr. Il a également une connaissance des leviers du webmarketing. Le test des médias sociaux est une excellente occasion d’évaluer les compétences d’un gestionnaire de communauté.

Quelle connaissance un cm Doit-il impérativement avoir ?

En effet, il doit avoir des compétences stratégiques, techniques, éditoriales et relationnelles, ainsi que des connaissances en graphisme et une bonne dose de créativité.

Quelles sont les fonctions principales d’un community manager en 2021 ?

Quelles sont les principales missions du Community Manager ? En général, un community manager a 3 objectifs généraux : accroître la notoriété de l’entreprise pour laquelle il travaille (e-réputation), fidéliser les clients existants et mettre en place des outils pour attirer les clients.

Quel est le salaire moyen d’un community manager ?

Community manager gagne entre 2 333 € brut et 5 833 € brut par mois en France, soit un salaire moyen de 4 083 € brut par mois.

Quels sont les avantages d’un community manager ? Chaque métier a ses avantages et ses inconvénients, et pour la communauté des managers, les avantages qui ressortent le plus sont le contact avec la communauté, les échanges qui se créent et l’enrichissement personnel par les interactions avec le public.

Quel bac pour préparer le métier de community manager ?

Opportunités d’emploi avec le Diplôme 2 (BTS Communication). Mais la tendance est à l’emploi bac 3 (ALI métiers de l’information-communication, multimédia et internet ; licence professionnelle e-marketing…) ou bac 4, 5 (master ; diplôme d’études secondaires en communication, école d’e-commerce, IEP . ..).

Quel bac pour du marketing ?

La maturité professionnelle permet de poursuivre des études en école de commerce. Une licence professionnelle en suivi de la négociation commerciale ou commerciale permet par exemple d’intégrer notre licence en marketing, marketing et négociation.

Comment se former au community management ?

Il est possible de passer par une école de communication et de publicité pour devenir community manager. Par exemple, le réseau ESC, Scheme, Kedge, EDHEC ou EM propose plusieurs spécialisations marketing. Il est également possible de faire des stages et des alternances d’une durée de 2 à 6 mois tout au long du cursus.

Comment devenir un CM ?

De quelles qualités et compétences avez-vous besoin pour devenir community manager ? Pour accéder à ce poste il est généralement nécessaire d’avoir un diplôme universitaire type Bac 3/5 avec une spécialisation en community management ou un diplôme scolaire en communication ou marketing.

Comment devenir CM ? Etudes / Formation pour devenir Community manager Si le métier de community manager est accessible avec le diplôme 2, les recruteurs recherchent de plus en plus les diplômes 3 et 5 avec une spécialisation en communication digitale.

Quel est le salaire moyen d’un community manager ?

Le community manager gagne entre 2 333 € brut et 5 833 € brut par mois en France, soit un salaire moyen de 4 083 € brut par mois.

Quel bac pour préparer le métier de community manager ?

Opportunités d’emploi avec le Diplôme 2 (BTS Communication). Mais la tendance est à l’emploi bac 3 (ALI métiers de l’information-communication, multimédia et internet ; licence professionnelle e-marketing…) ou bac 4, 5 (master ; diplôme d’études secondaires en communication, école d’e-commerce, IEP . ..).

Sources :

Envie de recevoir nos news
N'hésitez pas à vous inscrire
Sur le même sujet
Comment gagner 200 euros par mois en ligne
rédaction web

Comment gagner 200 euros par mois en ligne ?

Gagner de l’argent peut être quelque peu compliqué, surtout lorsque l’urgence est au rendez-vous. Cependant, avec les avancées technologiques, les choses deviennent de plus en

Reformulez et réécrivez facilement du texte
rédaction web

Reformulez et réécrivez facilement du texte

Les rédacteurs Web ou autres rédacteurs sont conscients de la difficulté de récupérer un message et de le rédiger de manière claire et concise. Parfois,

Besoin de nouveaux contenus pour votre site ?

Faites appel à nos services