SEO : le guide complet du cocon sémantique

Share This Post

Parfois, de nouvelles techniques de référencement apparaissent et provoquent beaucoup d’agitation, mais elles finissent généralement par disparaître. Vous souvenez-vous de la méthode Skyscraper ? Eh bien, ne mettez pas la technique du cocon sémantique dans le même panier, elle ne passera pas.

Dans cet article, vous pouvez lire pourquoi. Mais d’abord, voici un rappel rapide pour ceux qui ne sont pas familiers avec le cocon sémantique.

Table des matières

Qu’est ce qu’un cocon sémantique ?

Qu’est ce qu’un cocon sémantique ?

Un cocon sémantique est un groupe de pages de contenu qui couvrent ensemble un vaste domaine. Il fournit un support contextuel pour les autres pages du même groupe. Ceci pourrez vous intéresser : Comment booster les ventes de votre plateforme en ligne ?. Il crée également un réseau de liens internes pour aider les utilisateurs (et les moteurs de recherche) à trouver votre contenu.

Semantic Cocoons vous permet de couvrir de vastes sujets et de dominer les catégories de mots-clés dans la recherche organique.

Le modèle de cocon sémantique est basé sur une structure en étoile et chaque cluster comporte trois éléments essentiels :

Le concept de cocon sémantique n’est pas nouveau en SEO.

En fait, WordPress a introduit quelque chose de similaire avec des catégories il y a près de 17 ans. Mais Hubspot a fait passer les cocons sémantiques au niveau supérieur en 2016. Depuis lors, l’idée a imprégné le lexique du marketing de contenu et a conduit à des stratégies de référencement efficaces.

Cependant, depuis ses débuts, le sujet a beaucoup plus mûri. Ainsi, les graphiques comme celui ci-dessous ne sont plus aussi pertinents qu’avant :

Ne fais pas d’erreur. Le graphique ci-dessus de Hubspot est tout à fait une visualisation qui met en évidence une stratégie de base pour regrouper les sujets. Mais cela n’illustre pas l’importance des liens internes, que j’aborderai plus tard.

BIG THIS, l'événement en ligne pour optimiser vos stratégies SEO et Content Marketing
A voir aussi :
Le marketing de contenu est une approche adoptée par de nombreuses entreprises.…

Pourquoi les cocons sémantiques sont-ils importants pour le référencement naturel ?

Pourquoi les cocons sémantiques sont-ils importants pour le référencement naturel ?

Lorsque vous traitez de la création de contenu et du référencement, vous devez faire attention aux cocons sémantiques, car ils déterminent les indicateurs de performance clés (KPI) sur lesquels nous rapportons. Ceci pourrez vous intéresser : 6 tendances qui façonneront le secteur du e-commerce en 2022.

Mesurez-vous le classement des mots clés, le trafic ou les conversions ? Qu’en est-il de l’engagement ou des pages par session ? Le modèle du cocon sémantique rend vos référencements naturels sur Google et votre stratégie éditoriale plus efficaces pour optimiser vos efforts de marketing digital.

Toujours pas convaincu ? Voici quatre autres raisons pour lesquelles le cocon sémantique est important pour le référencement.

1. Google investit dans la compréhension des cocons sémantiques

Google a récemment largué des bombes SEO. Tout d’abord, il a annoncé une percée dans la technologie de classement qui aide l’algorithme à déterminer la pertinence de passages spécifiques dans la page Web. A voir aussi : 11 outils SEO indispensables pour votre référencement naturel. Voici l’annonce de Google que je vous recommande vivement de lire.

Google a annoncé en septembre 2021 qu’il comprenait désormais comment les gens explorent généralement certains sujets.

Cela va au-delà de l’identification de sujets connexes. La nouvelle fonction de recherche intitulée « Choses à savoir » permet aux utilisateurs d’explorer et de comprendre plus facilement de nouveaux sujets. Il sera mis en service fin 2021.

Sonne familier? Ces développements sont exactement là où les cocons sémantiques excellent. Ils organisent les informations autour de grands thèmes et renvoient à des informations plus détaillées dans les passages pertinents.

Google est très enthousiasmé par ces développements et pense que cette technologie améliorera considérablement l’expérience utilisateur. Lorsque Google investit dans quelque chose qui stimule la recherche et améliore l’expérience utilisateur, vous devriez le remarquer.

2. Les cocons sémantiques améliorent le contexte, la pertinence et l’autorité

Imaginez que vous ayez une page sur votre site Web consacrée à la couleur des jaguars. Comment Google sait-il si votre page concerne les couleurs de peinture de la nouvelle F-TYPE, les couleurs des maillots de l’équipe masculine de basket-ball ou la quantité de mélanine dans la fourrure de la panthère onca d’Amérique du Sud ? Le contexte.

De toute évidence, Google extrait des éléments du référencement sur la page, notamment le titre de la page, l’URL, les sous-titres, les balises méta et les phrases de contenu. Mais Google apprend également de ces éléments sur les pages liées à votre contenu, ainsi que du texte d’ancrage de ces liens.

Les cocons sémantiques sont donc comme des seaux concentrés de pertinence. Ils aident les moteurs de recherche à comprendre le contexte, les relations et la hiérarchie de chaque page au sein d’une famille de contenu. Et cela est incroyablement utile lorsque vos pages sont plus nuancées que l’exemple de jaguar ci-dessus.

Les cocons sémantiques soulignent également l’étendue de votre couverture (ou son absence). Par exemple, si vous avez dix pages interconnectées sur votre site Web qui couvrent complètement un sujet, Google vous considérera comme faisant plus autorité que si vous n’aviez qu’un seul élément de contenu sur le sujet.

L’expertise, l’autorité et la confiance (E-A-T) sont essentielles pour classer les résultats de recherche dans de nombreux secteurs. Il est donc logique d’investir dans une stratégie de contenu qui renforce ces intangibles.

3. Les cocons sémantiques améliorent la recherche de mots-clés

De nombreux référenceurs font mal leur recherche de mots-clés. Certains ne ciblent que les mots-clés les plus compétitifs avec un volume de recherche énorme. Mais ils ne tiennent pas compte de la façon dont des mots clés spécifiques sont liés les uns aux autres, ni de la manière dont ils fonctionnent ensemble pour aider les clients potentiels à progresser dans le parcours de l’acheteur.

En conséquence, leurs sites Web deviennent incohérents et ont du mal à bien se classer. Résoudre un problème à la fois rend les utilisateurs heureux.

À l’inverse, d’autres référenceurs utilisent des mots-clés de longue traîne avec un petit volume de recherche mais un chevauchement important. Au début, ils peuvent bien marquer en raison de la faible concurrence. Cependant, le contenu dupliqué et le contenu de mauvaise qualité finiront par cannibaliser leur classement et faire fondre leur trafic. Pire encore, les quelques visiteurs qu’ils obtiendront perdront tout intérêt en raison d’un contenu excessif.

Inutile de dire que les deux approches sont mauvaises !

Lorsque vous effectuez une recherche sémantique de mots-clés basée sur un cocon, vous commencez naturellement à regrouper les termes en groupes. Ainsi, au lieu de remettre une énorme liste de mots-clés à votre équipe de contenu, présentez-leur une liste organisée de mots-clés, regroupés par article de blog, groupe de sujets et catégorie.

En conséquence, votre stratégie de contenu existante sera plus unifiée et des éléments de contenu spécifiques résonneront mieux auprès des clients. Plus important encore, votre équipe de contenu va adorer

4. Les cocons sémantiques améliorent l’expérience utilisateur et les conversions

Les gens se tournent vers Google pour obtenir des réponses. Ils voudront peut-être connaître la consommation moyenne de carburant d’un VUS. Ils se demandent peut-être s’il est préférable d’acheter ou de louer un véhicule neuf. Ou peut-être veulent-ils simplement savoir quels modèles sont équipés d’un lecteur de CD.

Comprendre pourquoi et comment vos recherches de personas vous aideront à adapter leurs recherches aux points faibles et à l’intention. Vous savez où ils se trouvent dans l’entonnoir de conversion et comment les faire passer à l’étape suivante.

Les cocons sémantiques vous permettent de créer un contenu prédictif autour d’un sujet central qui résout plusieurs problèmes pour plusieurs personnalités d’acheteurs différentes à différentes étapes de l’entonnoir – sans cannibaliser vos propres mots clés.

De cette façon, vous pouvez anticiper les questions de suivi de vos utilisateurs et leur fournir le bon contenu au bon moment. Cela permet aux utilisateurs de rester intéressés par votre contenu au lieu de les renvoyer à Google pour obtenir des réponses.

Pensez-y comme ça:

Les utilisateurs doivent entrer sur votre site Web à un certain stade de l’entonnoir et en sortir plus tard dans le parcours de l’acheteur. Si vous résolvez à plusieurs reprises les problèmes de vos clients potentiels, ils viendront à vous lorsqu’ils seront prêts à se convertir.

Étoile montante : Apolline Longeon (Hamak Digital Marketing)
A voir aussi :
Peter Ryaux-Larsen rejoint l’équipe DrewwPDreww recrute Peter Ryaux-Larsen en tant que directeur…

Exemple de cocon sémantique

Exemple de cocon sémantique

Il existe de nombreuses variantes du modèle de groupe de piliers. Par exemple, une page de catégorie de commerce électronique qui divise les produits en sous-catégories et des liens vers ces pages. Un autre exemple est une page de contenu centrale qui décompose les différents types de polices d’assurance-vie et des liens vers des articles de blog ou des guides sur ces sous-thèmes.

Voici un exemple de cocons sémantiques que nous avons construit sur le site Seoptimale pour notre guide SEO.

Ce guide est incroyablement complet. Il comprend également la recherche de mots clés, l’analyse concurrentielle, le référencement sur la page, la création de liens, etc. Dans chaque sous-titre, nous avons créé un lien vers l’article de blog correspondant. En retour, nous avons lié, le cas échéant, au billet de blog SEO ecommerce, à partir de chaque page du cocon sémantique.

mojo.immo : l'agence de communication qui apporte du mojo aux agences immobilières
Lire aussi :
lundi 24 janvier 2022 | Contenu sponsorisé – ActualitésMojo.immo, fondée en octobre…

Comment mettre en place une stratégie SEO avec des cocons sémantiques

Comment mettre en place une stratégie SEO avec des cocons sémantiques

Rester organisé est essentiel lors de la construction d’une stratégie de référencement, et les clusters de contenu vous obligent à tout nettoyer. Voici comment commencer.

Créer des buyer personas et cartographier le parcours client

Un buyer persona est une représentation fictive d’un client idéal. Les spécialistes du marketing utilisent des personas pour affiner leurs messages marketing et créer des campagnes plus personnalisées.

Les personas vous aident à segmenter votre public en fonction de caractéristiques communes afin que vous puissiez créer du contenu qui réponde à des problèmes spécifiques. Selon votre secteur d’activité, vous devrez peut-être créer différents profils de clients. Si vous avez besoin d’aide pour démarrer, consultez ces exemples de personas d’acheteur.

Une fois que vous savez qui est votre public, vous pouvez le guider plus efficacement dans son parcours de la prise de conscience à la conversion. La cartographie du parcours client vous permet de supprimer les points de friction et d’être présent à n’importe quel point de l’arbre de décision. Ensuite, vous pouvez combler toutes les lacunes du processus avec des pages groupées afin de ne pas manquer de grandes opportunités.

Effectuez une recherche de mots-clés autour des thèmes et des intentions de recherche

Le véritable pouvoir des cocons sémantiques réside dans la maximisation de la part de marché en dominant les verticales de mots clés complets sur la page de résultats des moteurs de recherche (SERP). Bien que le volume soit important, ce n’est pas le seul attribut à prendre en compte lors de la recherche de mots clés.

Réfléchissez aux problèmes que les clients potentiels pourraient vouloir résoudre et à la manière dont ils recherchent des solutions. Comment leurs questions changent-elles au fur et à mesure qu’ils avancent dans l’entonnoir, et quelles actions sont-ils susceptibles d’entreprendre à chaque étape ?

En haut de l’entonnoir, les questions sont plus générales et informatives. Les recherches au milieu de l’entonnoir deviennent de plus en plus comparatives. Les termes de recherche au bas de l’entonnoir sont généralement spécifiques aux marques, produits ou services et avis.

Ne vous concentrez donc pas sur le volume. Au lieu de cela, ciblez des mots-clés dont l’intention de recherche varie pour générer de l’intérêt tout au long du parcours client.

Après avoir identifié vos mots-clés prioritaires, organisez-les en groupes. Bien que cela soit ennuyeux, je vous recommande de rechercher n’importe quel terme dans Google et de le faire correspondre à un terme principal. Il vous permet de regrouper des mots-clés à longue traîne autour d’un terme parent unique qui représente un article de blog ou une page groupée. Reliez ensuite chaque page de regroupement à un article à pilier unique. Enfin, vous pouvez également regrouper plusieurs groupes de sujets sous une même catégorie de blog.

Voici une capture d’écran du modèle de groupe de sujets que j’utilise pour regrouper des mots-clés dans des articles de blog, des groupes et des catégories.

Rédigez vos pages filles

Bonne nouvelle : tout le travail acharné est fait ! Mais ne vous contentez pas d’envoyer vos expressions de mots clés à votre équipe de contenu. L’ordre d’exécution est important.

Pensez à la hiérarchie et écrivez d’abord le contenu de base. Si vous commencez par les pages les plus détaillées du groupe, vous saurez exactement comment les référencer dans tous vos groupes. À l’inverse, si vous écrivez des pages de niveau supérieur avant de comprendre les bases, ces pages et sections peuvent sembler être un matériau de substitution qui n’offre aucune valeur réelle aux utilisateurs.

Ironiquement, les pages de regroupement sont souvent plus difficiles à écrire que les pages piliers, car il faut aller au fond des choses. Alors consultez notre article sur la rédaction SEO si vous vous sentez coincé.

Bien qu’il soit préférable de planifier les clusters à l’avance, vous pouvez toujours revenir en arrière et effectuer un audit de contenu autour d’un sujet particulier pour rechercher des opportunités. Au fur et à mesure que vous découvrez d’autres recherches sur des sujets connexes, vous pouvez réfléchir à de nouvelles idées de contenu et ajouter des pages Web pour combler les lacunes.

Rédigez vos pages mères (piliers)

Vous serez probablement tenté de vous plonger dans le contenu de votre pilier avant d’avoir fini d’écrire vos pages de regroupement. Ceci est compréhensible car il s’agit de l’objet brillant à volume élevé.

Mais combattez cette envie !

Vous serez étonné de voir à quel point il est plus facile de construire un pilier complet si vous posez d’abord les fondations. Plus important encore, vous ne risquez pas d’aller trop loin et de cannibaliser les résultats de recherche de chaque page groupée.

Gardez le contenu de votre pilier large. Couvrez tous les sous-sujets et ajoutez vos extraits sonores les plus impressionnants. Mais ne couvrez rien trop à fond. Utilisez plutôt des CTA et des liens internes convaincants pour diriger les lecteurs vers les pages de votre cluster s’ils souhaitent en savoir plus.

Utilisez le maillage interne

Cette partie est essentielle. Les cocons sémantiques tirent leur puissance des liens internes. Ainsi, plus vous êtes stratégique, plus vos cocons sémantiques génèrent du trafic et des conversions.

J’ai beaucoup écrit sur la stratégie de liens internes. Je vous recommande fortement de mettre cet article en signet si vous voulez éviter certains pièges et désinformations. Si vous n’avez pas le temps de le lire maintenant, voici le résumé.

Les liens internes remplissent plusieurs fonctions dans le référencement. Mais ils ont deux fonctions très importantes lorsqu’il s’agit de cocons sémantiques. Premièrement, ils fournissent aux moteurs de recherche plus de contexte sur votre contenu. Ensuite, les liens internes partagent le PageRank entre les URL d’un groupe. Ainsi, si quelques pages attirent des tonnes de backlinks, elles transmettront plus efficacement cette valeur aux autres pages de vos clusters.

Qu’est-ce que le maillage interne ?

La chose la plus importante à retenir à propos des liens internes est d’inclure les liens là où ils sont les plus pertinents. Si vous mentionnez plusieurs fois un mot-clé sur une page, mais que vous avez une section spéciale pour ce sous-thème, vous devez y ajouter le lien.

Les erreurs à éviter lors de la création des cocons sémantiques

Les erreurs à éviter lors de la création des cocons sémantiques

Les deux plus grandes erreurs que les gens commettent lors de la création de cocons sémantiques sont l’inondation de contenu et le cloisonnement.

Commençons par les silos de liens. C’est le manque délibéré de liens entre les différents groupes thématiques afin de focaliser la pertinence. Le problème avec cette stratégie est qu’elle passe à côté de précieuses opportunités de liens internes qui transmettent le PageRank et le contexte.

De plus, les thèmes n’existent tout simplement pas dans le vide. Tout est lié et les sujets indirects aident Google à comprendre les relations entre les différents groupes.

L’autre erreur à éviter est le débordement de contenu. C’est le cas lorsque les référenceurs créent trop d’articles de blog qui ciblent des mots-clés très similaires. Par exemple, ils peuvent créer une page pilier autour du mot-clé email marketing. Ensuite, ils créent des pages groupées comme :

Chacun de ces articles se concentre sur le même mot-clé général, comment faire du marketing par e-mail. Par conséquent, ces pages seront en concurrence pour les classements, ce qui est également connu sous le nom de cannibalisation des mots clés.

Pour éviter l’inondation de contenu, vous devez toujours créer des pages regroupées autour de termes de recherche individuels, avec une variété d’intentions de recherche différentes. En cas de doute, Google vos mots-clés pour vous assurer que le SERP est différent des autres termes de votre cluster avant d’écrire le contenu.

Dernières réflexion sur les cocons sémantiques

Si votre équipe marketing passe déjà beaucoup de temps à écrire des articles de blog, Semantic Cocoons vaut la peine d’investir. Ils aident les moteurs de recherche à comprendre votre site Web et montrent aux clients que vous comprenez leurs besoins en fournissant un contenu pertinent tout au long du parcours de l’acheteur.

Lorsque vous adoptez pleinement un modèle de regroupement de sujets, votre stratégie de marketing de contenu devient plus organisée, efficace et sophistiquée. Un contenu de pilier de haute qualité et durable capture les chercheurs au sommet de l’entonnoir. Les pages de contenu groupées ciblent des mots-clés associés autour de sujets plus spécifiques au milieu et au bas de l’entonnoir.

De plus, les algorithmes de recherche comprennent de plus en plus les relations sémantiques entre les sous-thèmes et les thèmes principaux. Par conséquent, investir dans des cocons sémantiques stimulera également vos efforts de référencement.

Enfin, les thèmes principaux aident à aligner le contenu de votre site Web sur vos objectifs de marketing entrant, offrant aux utilisateurs une expérience de marque plus holistique qui leur convient.

Définition de la balise meta description Définition : Une balise meta description permet d’ajouter une description d’une page indexée dans laquelle vous pouvez insérer des mots clés. Cela informe à la fois les moteurs de recherche et les internautes sur le contenu de la page.

Qu’est-ce que le cocon sémantique ?

En bref, un cocon sémantique consiste en une série de pages de contenu bien écrites et sémantiquement optimisées qui couvrent des sujets utiles pour les internautes sur un thème particulier. Des règles de maillage précises seront utilisées pour que l’ensemble forme un bloc puissant sur le champ sémantique visé.

Qu’est-ce que le lien ? Le netlinking, aussi appelé « lien externe » ou « link building », est une technique fondamentale en SEO, qui consiste à multiplier le nombre d’hyperliens, ou « backlinks » pointant vers un site internet, dans le but d’améliorer sa visibilité.

Comment faire un cocon sémantique ?

La méthodologie du cocon sémantique

  • Définir votre « persona » cible…
  • Définir les questions de sa cible. …
  • Réaliser la carte mentale du cocon. …
  • Recherche par mots clés. …
  • Écrire. …
  • Intégrer des pages. …
  • Réaliser le lien interne. …
  • Lien vers le site de l’argent.

C’est quoi le maillage interne ?

Le maillage interne (aussi appelé link linking) fait référence à l’organisation de liens internes sur un site web. Un lien interne est un lien qui relie deux pages d’un même site Internet. Par exemple, si une page de blog du site Kabane renvoie vers une page « Services » du site, il s’agit d’un lien interne.

C’est quoi le maillage interne ?

Le maillage interne (aussi appelé link linking) fait référence à l’organisation de liens internes sur un site web. Un lien interne est un lien qui relie deux pages d’un même site Web. Par exemple, si une page de blog du site Kabane renvoie vers une page « Services » du site, il s’agit d’un lien interne.

Pourquoi faire un maillage interne ?

Pour le référencement, le lien interne joue un rôle important, car d’une part il peut transférer la popularité de la page d’accueil vers des pages plus profondes et d’autre part pour toute la circulation interne du « jus de liens ». C’est donc un moyen d’augmenter le PageRank des pages stratégiques.

Quand on parle de maillage interne d’un site Internet ?

Quand on parle de liens internes, on parle en fait de PageRank interne, c’est-à-dire du poids et du transfert interne de popularité entre les pages. Il y a aussi le PageRank externe, c’est à dire l’apport de popularité des autres noms de domaine.

Comment optimiser le SEO de votre site ?

10 conseils pour optimiser le référencement de votre site

  • Adoptez un design responsive.
  • Réduire le temps de chargement du site.
  • Optimisez vos tags et métadonnées.
  • Définir une stratégie de mots-clés.
  • Créez du contenu de qualité.
  • Optimisez le référencement du contenu.
  • Évitez le contenu dupliqué.
  • Créez un netlinking puissant.

Pourquoi faire du maillage interne ?

Le maillage interne est la pratique qui consiste à optimiser la référence naturelle à votre site web grâce aux liens internes. Ces liens, ancrés dans des segments de texte cliquables, servent à rediriger vos lecteurs vers d’autres pages de votre site Web afin qu’eux aussi puissent bénéficier d’un trafic accru.

Pourquoi créer un lien interne ? Pour le référencement, le lien interne joue un rôle important, car d’une part il peut transférer la popularité de la page d’accueil vers des pages plus profondes et d’autre part pour toute la circulation interne du « jus de liens ». C’est donc un moyen d’augmenter le PageRank des pages stratégiques.

C’est quoi le maillage interne ?

Le maillage interne (aussi appelé link linking) fait référence à l’organisation de liens internes sur un site web. Un lien interne est un lien qui relie deux pages d’un même site Internet. Par exemple, si une page de blog du site Kabane renvoie vers une page « Services » du site, il s’agit d’un lien interne.

Quand on parle de maillage interne d’un site Internet ?

Quand on parle de liens internes, on parle en fait de PageRank interne, c’est-à-dire du poids et du transfert interne de popularité entre les pages. Il y a aussi le PageRank externe, c’est à dire l’apport de popularité des autres noms de domaine.

Comment voir le maillage interne ?

Pour visualiser le maillage interne, nous avons besoin de trois logiciels : Screaming Frog ou Xenu pour collecter les URL qui composent notre table de données. Excel ou feuille de calcul équivalente pour organiser les données. Gephi, pour convertir les données en une représentation visuelle.

Quand on parle de maillage interne d’un site Internet ?

Quand on parle de liens internes, on parle en fait de PageRank interne, c’est-à-dire du poids et du transfert interne de popularité entre les pages. Il y a aussi le PageRank externe, c’est à dire l’apport de popularité des autres noms de domaine.

Qu’est-ce qu’un back link ?

Un bon backlink est un lien entrant provenant d’une page Web faisant autorité dans sa zone de travail et avec un thème lié à votre page. Le contexte entre les pages liées est le facteur essentiel pour l’impact de votre backlink.

Comment utiliser les backlinks ? Un backlink est un lien présent sur un autre site que le vôtre qui pointe vers le vôtre. L’objectif est de maximiser le nombre de liens vers votre site. Aux yeux de Google, cela signifie que vous avez autorité sur le Web.

Quel est l’objectif principal de la construction des backlinks ?

Les backlinks sont donc une véritable source de trafic pour votre site, mais ils aident aussi vos filleuls naturels. En effet, lorsque les backlinks proviennent d’un site « spécialisé et de haute autorité » dans votre domaine, ils vous apporteront une valeur ajoutée en termes de référencement et de positionnement sur Google.

Qu’est-ce qu’un backlink de qualité ?

Critères pour un backlink de qualité Cette technique consiste à obtenir des liens externes, appelés backlinks, qui proviennent de différents sites et pointent vers votre site. Ces liens sont destinés à gagner en autorité et en visibilité pour le site cible.

Quel lien a le moins de valeur aux yeux de Google ?

Cette balise est essentielle pour Google. Il lui permet de classer rapidement votre contenu dans la bonne catégorie lors des recherches. Localisation : plus le lien est haut dans le texte, meilleur est le backlink ! Les liens dans le pied de page ou en dehors du contenu ont moins de valeur pour Google…

Qu’est-ce qu’un backlink de qualité ?

Critères pour un backlink de qualité Cette technique consiste à obtenir des liens externes, appelés backlinks, qui proviennent de différents sites et pointent vers votre site. Ces liens sont destinés à gagner en autorité et en visibilité pour le site cible.

Quel lien a le moins de valeur aux yeux de Google ?

Cette balise est essentielle pour Google. Il lui permet de classer rapidement votre contenu dans la bonne catégorie lors des recherches. Localisation : plus le lien est haut dans le texte, meilleur est le backlink ! Les liens dans le pied de page ou en dehors du contenu ont moins de valeur pour Google…

Qu’est-ce qu’un profil de backlink ?

Un backlink ou lien retour en français est un lien hypertexte entrant pointant vers une page A d’un site B. Ce dernier est fondamental pour le référencement d’un site. La quantité et la qualité du profil des liens pointant vers un site sont les principaux critères de l’algorithme de Google.

Quand on parle de maillage interne d’un site Internet ?

Quand on parle de liens internes, on parle en fait de PageRank interne, c’est-à-dire du poids et du transfert interne de popularité entre les pages. Il y a aussi le PageRank externe, c’est à dire l’apport de popularité des autres noms de domaine.

Qu’est-ce que le maillage interne ? Le maillage interne (aussi appelé link linking) fait référence à l’organisation de liens internes sur un site web. Un lien interne est un lien qui relie deux pages d’un même site Web. Par exemple, si une page de blog du site Kabane renvoie vers une page « Services » du site, il s’agit d’un lien interne.

Quel le rôle des titres balise title dans le référencement naturel SEO ?

Balise de titre et référence naturelle La fonction de la balise de titre est d’informer les moteurs de recherche sur le thème de la page. C’est donc le tout premier signal envoyé à Google notamment lorsqu’il crawle la page en question.

Pourquoi la balise de titre est-elle importante ? Pourquoi la balise title est-elle importante en SEO ? La balise de titre décrit le contenu d’une page. Cette description enverra un signal aux moteurs de recherche sur le sujet de cette page. Cela permet au robot du moteur de recherche d’indexer, d’évaluer et de positionner correctement la page Web.

C’est quoi une balise title ?

La balise de titre est une balise de codage HTML qui vous permet de donner un titre à une page Web. Ce titre peut être trouvé dans la barre de titre du navigateur ainsi que dans les pages de résultats des moteurs de recherche (SERP).

C’est quoi une balise META ?

Une balise meta description est un extrait textuel d’environ 155 caractères présent dans le code HTM de vos pages, qui résume le contenu d’une page web et qui est analysé par les robots des moteurs de recherche (par exemple Google bots) et traité par leurs algorithmes.

Quand vous utilisez la balise title ?

La balise de titre qui apparaît dans les résultats des moteurs de recherche. Lorsque vous visitez une page de résultats de recherche (SERP) sur Google, Bing ou tout autre moteur de recherche, le titre de chaque page s’affiche en grosses lettres. Il est cliquable et renvoie bien sûr à la page concernée.

Quand vous utilisez la balise title Où est affiche le texte ?

Cette balise se trouve dans l’en-tête HTML de la page (entre et ) car elle n’apparaît pas dans le corps de la page, mais à un certain endroit (dans la barre de titre du navigateur).

Où s’affiche le contenu de la balise title ?

La balise de titre, également appelée méta titre ou balise de titre, est utilisée pour donner un titre à une page Web. Il s’affiche en haut, près du nom de l’onglet. … Le meta title est le titre de la page web ; tandis que la balise H1 est le titre du contenu.

Envie de recevoir nos news
N'hésitez pas à vous inscrire
Sur le même sujet
Comment gagner 200 euros par mois en ligne
rédaction web

Comment gagner 200 euros par mois en ligne ?

Gagner de l’argent peut être quelque peu compliqué, surtout lorsque l’urgence est au rendez-vous. Cependant, avec les avancées technologiques, les choses deviennent de plus en

Reformulez et réécrivez facilement du texte
rédaction web

Reformulez et réécrivez facilement du texte

Les rédacteurs Web ou autres rédacteurs sont conscients de la difficulté de récupérer un message et de le rédiger de manière claire et concise. Parfois,

Besoin de nouveaux contenus pour votre site ?

Faites appel à nos services